Les indiennes neuchâteloises revivent au MAHN

La nouvelle exposition du Musée d'art et d'histoire de Neuchâtel s'intéresse aux indiennes ...
Les indiennes neuchâteloises revivent au MAHN

La nouvelle exposition du Musée d'art et d'histoire de Neuchâtel s'intéresse aux indiennes, un patrimoine neuchâtelois à découvrir dès ce dimanche

Détail d’une toile en indienne à motifs de branches noueuses et bouquets de fleurs. (Photo : Stefano Iori, © Musée d’art et d’histoire, Ville de Neuchâtel) Détail d’une toile en indienne à motifs de branches noueuses et bouquets de fleurs. (Photo : Stefano Iori, © Musée d’art et d’histoire, Ville de Neuchâtel)

Le Musée d'art et d'histoire de Neuchâtel propose la première grande exposition consacrée aux indiennes neuchâteloises. Un patrimoine régional à découvrir dès dimanche et jusqu'au 19 mai 2019.

Les indiennes, dont le nom évoque leur origine géographique, sont des toiles en coton imprimé. Elles connaissent un engouement sans précédent en Europe aux 18e et 19e siècles et deviennent rapidement un bien de consommation de masse. À Neuchâtel, une quinzaine de manufactures permettent à la région de se positionner au sein de circuits internationaux.

Privilégiant une approche interdisciplinaire, le parcours proposé par l'exposition « Made in Neuchâtel – Deux siècles d’indiennes » met en évidence les stratégies mises en œuvre par les producteurs et les maisons de commerce pour conquérir de vastes marchés. La place occupée par les indiennes dans le commerce triangulaire et la traite des Noirs est également abordée. /ATS-rgi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus