Le GTIH heureux du travail de la commission santé

Le GTIH salue la proposition de la commission santé du Grand Conseil neuchâtelois. Il estime ...
Le GTIH heureux du travail de la commission santé

Le GTIH salue la proposition de la commission santé du Grand Conseil neuchâtelois. Il estime que ces propositions respectent l’initiative votée en février 2017

Le GTIH se dit satisfait du compromis trouvé. Le GTIH se dit satisfait du compromis trouvé.

Le GTIH se réjouit du rapport de la commission santé. Le président du Groupe de travail interpartis pour les hôpitaux, Claude-André Moser, se dit heureux de la simplification présentée mercredi.

A ses yeux, c’est un bon plan B à l’application de l’initiative.

Le texte validé par le peuple prévoyait deux conseils d’administration. La commission en propose un seul. Le GTIH estime que si le futur conseil d’administration travaille de façon paritaire, ce dispositif peut tout à fait lui convenir.

La commission santé du Grand Conseil neuchâtelois a proposé mercredi un projet alternatif pour sortir le conflit hospitalier de l'ornière. Elle suggère au plénum deux sites de soins épaulés par un centre de services transversaux qui travailleront en réseau.

Cet avant-projet de loi abandonne l'idée de sociétés anonymes distinctes, lancée après le vote du 12 février 2017 qui a vu les citoyens neuchâtelois valider l’initiative « pour deux hôpitaux sûrs, autonomes et complémentaires ». /aju

La réaction de Claude-André Moser.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus