Audemars-Piguet construira une usine d’un nouveau genre au Locle

La marque horlogère se sent à l'étroit dans ses locaux actuels de la Mère Commune. Un nouveau ...
Audemars-Piguet construira une usine d’un nouveau genre au Locle

La marque horlogère se sent à l'étroit dans ses locaux actuels de la Mère Commune. Un nouveau bâtiment va sortir de terre dans la zone industrielle des Saignoles. Cette usine a comme ambition de tester une nouvelle manière de travailler pour l’entreprise

La nouvelle usine devrait sortir de terre à côté de l'usine Cartier, soit sur le côté droit de l'image La nouvelle usine devrait sortir de terre à côté de l'usine Cartier, soit sur le côté droit de l'image

La zone industrielle des Saignoles à l’ouest du Locle devrait prochainement s’agrandir. La manufacture Audemars-Piguet Renaud et Papi, actuellement installée dans la Mère Commune dans le quartier du Verger, prévoit de construire une nouvelle usine où elle déménagera, si les délais sont respectés, à la fin de l’année 2020. La superficie de ce nouveau projet avoisine les 10'000 mètres carrés. Les surfaces de travail seront doublées par rapport au bâtiment actuel. La demande de permis de construire définitif devrait être déposée dans le courant du mois de juin et les responsables ont bon espoir de l’obtenir d’ici la fin du mois d’août pour un début des travaux avant la fin de l’année.

  

Une architecture particulière

Le plan de la nouvelle usine et ses aménagements tels que présentés dans le rapport du Conseil communal de la Ville du Locle au Conseil général. Le plan de la nouvelle usine et ses aménagements tels que présentés dans le rapport du Conseil communal de la Ville du Locle au Conseil général.

Le projet d’Audemars-Piguet Renaud et Papi au Locle sort de l’ordinaire. Le bâtiment aura une architecture en forme de branches et rompt avec la norme des usines d’horlogerie « en boîte à chaussures ». Elle a comme but de devenir un laboratoire pour le fonctionnement de l’entreprise.  Olivier Audemars, vice-président du conseil d’administration d’Audemars-Piguet : 

Audemars-Piguet Renaud et Papi emploie actuellement 160 personnes sur son site du Locle; un nombre qui ne devrait pas augmenter dans l’immédiat. On retrouve Olivier Audemars :


le Conseil général se penche mercredi sur ce dossier

Le législatif de la Ville du Locle sera consulté mercredi prochain concernant l’agrandissement de la zone industrielle des Saignoles. Deux crédits pour un montant total de 745'000 francs sont demandés par le Conseil communal pour créer une nouvelle voie de desserte à proximité du chemin des Dolines à côté de l’usine Cartier mais aussi pour la réalisation d'un dispositif pour l'évacuation des eaux. L'amélioration de la desserte en transports publics est aussi dans la ligne de mire des autorités et des Transports publics neuchâtelois TransN. Le point sur le dossier avec le conseiller communal en charge de l'urbanisme Cédric Dupraz:


/lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus