Des nichoirs sur mâts à la gare de Fleurier

Des hirondelles, des martinets et des chauves-souris avaient élu domicile dans les dépôts qui ...
Des nichoirs sur mâts à la gare de Fleurier

Des hirondelles, des martinets et des chauves-souris avaient élu domicile dans les dépôts qui ont été démolis. Ils pourront profiter de nouveaux nichoirs

Deux nichoirs sur mâts ont été installés à la gare de Fleurier pour les hirondelles, les martinets et les chauves-souris. Deux nichoirs sur mâts ont été installés à la gare de Fleurier pour les hirondelles, les martinets et les chauves-souris.

De nouvelles constructions à la gare de Fleurier. Deux cabanes sur mât viennent d’être installées le long des voies de chemin de fer. Elles sont destinées aux martinets, aux hirondelles et aux chauves-souris. TransN a financé la réalisation des nichoirs pour compenser la disparition de deux anciens bâtiments. Des oiseaux et chauves-souris nichaient dans les dépôts qui ont été démolis dans le cadre de la rénovation de la gare.

Ces structures ont une base carrée de deux mètres de côté, surmontée d’une charpente et d’un toit à deux pans couvert de tuiles. À l’intérieur, des planches de bois rugueux permettent aux chauves-souris de s’y accrocher. Sous la base, des petits nichoirs ronds ont été fixés pour accueillir des hirondelles et des martinets. Les cabanes se trouvent à une hauteur de 5 mètres, sur un poteau métallique lisse qui empêche certains prédateurs d’y grimper.

La gare de Fleurier est la première du canton à installer des nichoirs, dont la conception et la réalisation ont été confiées à une entreprise de menuiserie et charpente de la région. /msa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus