Non à No Billag pour le PLRN

Réunis en assemblée générale le 12 décembre, les membres du PLRN se sont prononcés en vue des ...
Non à No Billag pour le PLRN

Réunis en assemblée générale le 12 décembre, les membres du PLRN se sont prononcés en vue des prochaines votations fédérales. Après un bon débat, ce sera non à l’initiative No Billag et oui au nouveau régime financier 2021

L'initiative « No Billag » est trop radicale, selon le PLRN. L'initiative « No Billag » est trop radicale, selon le PLRN.

Le Parti libéral-radical Neuchâtel dit non à No Billag.

Les délégués, réunis mardi soir en assemblée générale à Malvilliers, se sont prononcés contre l’initiative par 50 voix contre 8 après avoir entendu les arguments du conseiller aux Etats Raphaël Comte, opposé au texte, et de Nicolas Jutzet, vice-président des Jeunes libéraux-radicaux. Le PLRN estime que si le système actuel peut être amélioré, la solution radicale proposée  n’est pas la bonne car elle met en danger non seulement la RTS, mais aussi les médias régionaux.

Par contre, le PLRN recommande de soutenir le nouveau régime financier 2021 de la Confédération. Les citoyens suisses devront décider de prolonger, ou non, pour une durée de 15 ans, la perception de la TVA et de l’IFD. Ces deux impôts sont la principale source de financement de la Confédération, et sont nécessaires à son bon fonctionnement ainsi qu’à celui des cantons.

La campagne en vue des votations du 4 mars s’annonce haute en couleur et le PLRN s’engagera pour faire entendre ses recommandations de vote. /comm-sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus