Le palmier de Gorgier pourrait prendre place sur une île

Une issue se dessine dans l’affaire du palmier de Gorgier. L’œuvre d’art pourrait être installée ...
Le palmier de Gorgier pourrait prendre place sur une île

Le palmier controversé de Gorgier n'ira pas en prison, mais plutôt sur une île flottante. C'est en tous cas ce que prévoit un nouveau projet du gouvernement

L'île flottante et son palmier pourrait prendre place au large de Gorgier. Image de synthèse : Christian Gonzenbach. L'île flottante et son palmier pourraient prendre place au large de Gorgier. Image de synthèse : Christian Gonzenbach.

Une issue se dessine dans l’affaire du palmier de Gorgier. L’œuvre d’art pourrait être installée sur une île flottante au large de Chez-le-Bart. Le conseil d’Etat, la commune, l’artiste et un représentant des opposants ont présenté un nouveau projet jeudi après-midi. Tous s’accordent sur cette nouvelle idée qui devra encore franchir plusieurs étapes.

Initialement, l’œuvre d’art devait être installée au sein de la prison de Gorgier. Dans le cadre de l’agrandissement de l’établissement, 1% du budget de la rénovation avait été dévolu à l’œuvre artistique conçue par Christian Gonzenbach. Le projet à 100'000 francs avait créé la polémique dès 2012. En 2014, la commune avait refusé d’accorder un permis de construire à l’Etat.

Aujourd’hui, ce nouveau projet devra franchir encore plusieurs étapes : d’abord, la commune doit donner son feu vert. Il faudra également une concession spéciale pour installer cette île flottante. Et le service de la faune, forêt et nature doit aussi donner son blanc-seing. /aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus