Bulat Chagaev aux abonnés absents

Bulat Chagaev ne s’est pas présenté devant la Cour pénale de Neuchâtel lundi matin. Il avait ...
Bulat Chagaev aux abonnés absents

Bulat Chagaev ne s’est pas présenté devant la Cour pénale de Neuchâtel lundi matin. Il avait pourtant fait appel de sa condamnation à trois ans de prison, dont la moitié avec sursis, pour la faillite de Neuchâtel Xamax

Bulat Chagaev était présent au premier jours de la première audience. Bulat Chagaev était présent au premier jour de la première audience.

Bulat Chagaev n’était pas présent lundi matin pour son procès en appel devant la Cour pénale de Neuchâtel. L’ancien président de Neuchâtel Xamax avait fait recours contre sa condamnation en première instance à trois ans de prison dont la moitié avec sursis pendant deux ans pour la faillite du club de la Maladière en 2012. L’homme d’affaires tchétchène a été reconnu coupable en décembre de l’année passée de gestion fautive et déloyale, de détournement de l’impôt à la source, de tentative d’escroquerie et de faux dans les titres.

Dans sa plaidoirie, l’avocat de Bulat Chagaev a une nouvelle fois expliqué à la Cour que le procès de son client avait déjà été fait par les médias bien avant le jugement de première instance et que c’est aussi à cause de l’image déplorable que la presse a dressée de son client que les banques ont décidé de ne plus traiter avec lui. Ce n’est pas un manque d’argent qui a conduit à la faillite du club de la Maladière, mais l’impossibilité de transférer des fonds en Suisse, selon lui. L’avocat a plaidé l’acquittement. Il a aussi demandé 23'400 francs pour tort moral en raison des 117 jours que son client a passé en prison, la restitution des séquestres, à savoir la maison de Bulat Chagaev et ses Bentleys. Quant aux frais d’avocats, qui se montent à 119'000 francs, ils doivent être mis à la charge de l’Etat, donc des contribuables, selon le mandataire de Bulat Chagaev.

Le Ministère public demande de son côté de maintenir le jugement de première instance. L’Etat de Neuchâtel réclame pour sa part 2,5 millions de francs de dédommagements.

Le jugement sera rendu mardi à 11 heures. /sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus