Un joyeux vendredi soir au Chant du Gros

La Sainte Scène a été pleine de couleurs vendredi soir : après le concert de Matmatah, Tryo ...
Un joyeux vendredi soir au Chant du Gros

La deuxième soirée du Chant du Gros a été rythmée vendredi soir par de nombreux concerts. Les festivaliers sont venus en masse pour voir Tryo ou encore Christophe Maé

Le public du Chant du Gros attend les concerts. Copyright: Jonathan Vallat Le public du Chant du Gros attend les concerts. Copyright: Jonathan Vallat

La Sainte Scène a été pleine de couleurs vendredi soir: après le concert de Matmatah, Tryo a sorti les drapeaux et a fait salle comble. Des chansons engagées, positives, et un vrai élan d’amitié avec le public a fait de ce concert un moment mémorable. La foule était telle que beaucoup de festivalier sont restés dehors. Blottis les uns contre les autres autour d’un feu, ils bravaient le froid les yeux rivés sur l’écran géant installés hors de la tente. Ils ont ainsi pu profiter des chansons et de la bonne humeur du groupe français.

Si La Gale a eu de la peine à attirer autant de monde sur la Scène Déménage, la rappeuse a pourtant donné de la voix. La petite foule présente était très en forme et a fait beaucoup de bruit pour encourager la Suissesse.

 

Un show digne d’une comédie musicale

De nombreux spectateurs étaient enfin venus pour voir Christophe Maé. Celui-ci n’a pas déçu ses fans : coiffé d’un large chapeau, accompagné de musiciens-danseurs, il a offert un show digne d’une comédie musicale. Celui qui a interprété le frère du roi dans la comédie musicale Le Roi Soleil a offert un concert plein d’énergie à un public très familial.

 

Silent Party très prisée

Beaucoup de monde également à la Silent Party : cette année, l’entrée n’est plus seulement réservée aux personnes majeures. Les spectateurs se munissent d’un casque et choisissent le DJ qu’ils veulent écouter. Il s’agit alors de danser sur une musique différente que celle de son voisin. Si peu de gens osent se trémousser, le concept séduit: même pendant les concerts d’artistes comme La Gale ou Maé, certains festivaliers préfèrent se promener avec un casque de la Silent Party sur les oreilles. \cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus