Les gardes-frontières sous un même toit

Les soixante gardes-frontières du canton de Neuchâtel réunis sous un même toit. Pour permettre ...
Les gardes-frontières sous un même toit

Réunir les gardes-frontières du canton de Neuchâtel sous un même toit. Un poste de douane temporaire composé d’une vingtaine de containers est inauguré ce mardi au Prévoux. D’ici sept ans, une structure en dur va être construite dans la région du Locle

Les soixante gardes-frontières du canton de Neuchâtel réunis sous un même toit. Pour permettre cette cohabitation, une vingtaine de containers ont été installés provisoirement au Prévoux, à proximité du bâtiment existant. Ce poste temporaire, opérationnel depuis début mars, sera inauguré ce mardi en fin d’après-midi. Les containers devront être démontés d’ici sept ans, le temps de trouver un endroit dans la région du Locle pour construire un poste en dur.

 

Gain en efficacité

Cette réunion des gardes-frontières fait suite à la décision, en 2014, de regrouper les postes des Verrières et du Locle. Mais faute de locaux assez grands, une structure provisoire a été mise en place. Cette concentration des forces dans un seul bâtiment a permis aux gardes-frontières de gagner en efficacité. Ils se retrouvent dans un lieu commun pour des briefings et des débriefings et peuvent échanger sur les faits qui se sont produits durant la journée. En 2014, décision avait aussi été prise de ne plus occuper en permanence les douanes des Verrières et du Locle. Ce qui a permis de renforcer la présence de la douane mobile 24h sur 24 dans les districts du Locle, de La Chaux-de-Fonds, du Val-de-Ruz et du Val-de-Travers. /sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus