La stratégie énergétique adoubée

Le peuple suisse soutient Doris Leuthard. Il a donné son aval dimanche à la stratégie énergétique ...
La stratégie énergétique adoubée

Le peuple suisse a dit « oui » à la loi fédérale sur l’énergie à hauteur de 58,2%

Le peuple suisse soutient Doris Leuthard. Il a donné son aval dimanche à la stratégie énergétique 2050. La loi fédérale sur l’énergie a recueilli 58,2% d’avis favorables. Le taux de participation s’élève à 42,3%. Le courant vert et les économies d'énergie devraient ainsi remplacer le nucléaire à moyen terme en Suisse.

Seuls quatre cantons se sont opposés au texte : Schwyz, Obwald, Glaris et Argovie. Le record du « oui » a été atteint dans le canton de Vaud avec 73,5% des votants. Dans la région, Neuchâtel, le Jura, le Jura bernois, l’arrondissement de Bienne et le canton de Berne ont aussi approuvé cette loi fédérale sur l’énergie. Le « oui » se monte à 69,6% en terre neuchâteloise, à 62,7% sur territoire jurassien, à 53,6% dans le Jura bernois, à 59,2% sur les rives du lac de Bienne et à 55,5% dans le canton de Berne.

La stratégie énergétique 2050 vise un virage modéré vers une Suisse sans atome. Pour y parvenir, la première étape soumise au peuple mise sur une augmentation de la production des énergies vertes à 11'400 gigawatts d'ici 2035.

 

L’échec de l’UDC

L'UDC, à l'origine du référendum, a échoué à couler un paquet accusé d'être trop onéreux. Allié à une forte minorité PLR et à une partie de l'économie, le parti a dénoncé en vain « une arnaque » irréalisable qui menace le bien-être et le portemonnaie des Suisses. Les Suisses préfèrent suivre la position du Conseil fédéral, de la gauche et d'une partie de la droite. La stratégie énergétique veut encourager la production locale et créer des places travail en Suisse. Elle constitue une réponse aux changements qui touchent le monde de l'énergie avec la chute des prix de l'électricité. /msc+ats


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus