Naissance d’un festival hip-hop au cœur du Val-de-Ruz

Le hip-hop en campagne. Festi’Valderuz, c’est le nom d’un nouveau rendez-vous musical en plein ...
Naissance d’un festival hip-hop au cœur du Val-de-Ruz

Un nouveau rendez-vous consacré à la culture hip-hop voit le jour dans le canton de Neuchâtel. Il s’appelle Festi’Valderuz et se tiendra les 25 et 26 août à côté de la piscine d’Engollon

La première édition du Festi'Valderuz se tiendra dans ce champ situé à côté de la piscine d'Engollon. La première édition du Festi'Valderuz se tiendra dans ce champ situé à côté de la piscine d'Engollon.

Le hip-hop en campagne.

Festi’Valderuz, c’est le nom d’un nouveau rendez-vous musical en plein air qui voit le jour dans la région. L’événement se tiendra les 25 et 26 août à Engollon, dans le champ qui borde la piscine. Mis sur pied par l’association vaudruzienne AKProd, active dans l'organisation de soirées, ce festival sera consacré à la culture hip-hop avec des concerts de rappeurs mais aussi des dj’s, du breakdance ou encore du graffiti.

Les autorités communales de Val-de-Ruz viennent d’accorder les différentes autorisations. Reste qu' « il est encore trop tôt pour évoquer la programmation officielle qui doit encore être confirmée », expliquent, Florent Weibel et Jason Montandon, deux des organisateurs. Mais des artistes hip-hop français, belges, suisses et neuchâtelois se produiront sur scène.

Des concerts sont prévus dès le vendredi soir. Le lendemain, le Festi’Valderuz ouvrira ses portes vers la mi-journée avec des ateliers d’initiation tout public durant l’après-midi, pour que chacun, jeune et moins jeune, puisse découvrir tous les arts de la culture urbaine. D’autres concerts animeront la soirée du samedi.

« L’idée d’organiser un tel événement germe depuis quelque temps, cette année marque les dix ans d’AKProd, on a donc décidé de se lancer », précise Florent Weibel. Il ajoute qu’il s’agit d’offrir une scène d’expression aux jeunes artistes de la région et de faire découvrir au plus grand nombre cette musique, cette culture hip-hop, et les valeurs nobles qui l’entourent. « C’est pourquoi nous appliquerons des prix d’entrée abordables », renchérit Jason Montandon.

Les deux jeunes hommes visent environ 600 entrées en deux jours. « Un objectif modeste, car aujourd’hui l’offre en festival est importante, bien que ce genre d’événement spécifique lié au hip-hop n’existe pas dans la région, ce qui pourrait être notre force », conclut Florent Weibel

Les organisateurs veulent également mettre sur pied une billetterie combinée pour accéder à la piscine d’Engollon et un camping sera aménagé pour ceux qui veulent dormir sur place. /jpp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus