Un référendum contre le report de l'harmonisation de l'impôt des frontaliers

Un référendum contre le report de l’harmonisation de l'impôts des frontaliers est sur le point ...
Un référendum contre le report de l'harmonisation de l'impôt des frontaliers

Le report de l'entrée en vigueur de l'harmonisaiton de l'impôt des frontaliers ne convainc pas une partie des élus au Grand Conseil. Un référendum a été lancé

Frontaliers,voiture,trafic,frontière,covoiturage Les communes industrielles seraient les premières à souffrir de cette nouvelle répartition des recettes de l'impôt des frontaliers.

Un référendum contre le report de l’harmonisation de l'impôt des frontaliers est sur le point d’être lancé. En février, le Grand Conseil neuchâtelois avait choisi de repousser l’entrée en vigueur de cette réforme à une date ultérieure. Celle-ci prévoit d'harmoniser la distribution des recettes de l'impôt des frontaliers entre les Communes et le Canton.

Le report décidé par le Grand Conseil ne satisfait pas Olivier Haussener, député PLR et membre du comité référendaire : «Cette harmonisation a été décidée il y a quatre ans, elle faisait partie d’un programme global d’harmonisation des indices d’impôts. On ne pourra pas la repousser indéfiniment.»

Quant à la question de savoir si le référendum ne risque pas d’accentuer le clivage entre Haut et Bas du canton, Olivier Haussener ajoute : «Ce clivage existe déjà. Nous avions proposé au Grand Conseil de lisser l’introduction de cette harmonisation sur trois ans. Une majorité de gauche n’a pas accédé à cette demande. Dans le cas contraire, ce référendum n’aurait pas été lancé.»

Le délai pour la récolte des 4500 signatures validant le référendum est fixé au 8 juin 2017. /fba

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus