Gros travaux en vue à Travers

La Commune de Val-de-Travers envisage d’importants travaux à Travers : remise en état des infrastructures ...
Gros travaux en vue à Travers

Le Conseil général de Val-de-Travers doit se prononcer sur un crédit de 5 millions de francs

Le lynx Le lynx de Travers pourra surveiller l'évolution des travaux sur la H10.

Dans le cadre d’un programme mené par la Confédération pour lutter contre le bruit lié à la circulation routière, des travaux sont prévus pour poser un nouveau revêtement sur la H10 à Travers. La Commune de Val-de-Travers veut en profiter pour remettre en état les infrastructures souterraines, refaire les trottoirs, créer une vraie zone centrale et revoir les entrées du village. Le Conseil général doit se prononcer sur un crédit de près de 5 millions de francs lors de sa prochaine séance, le 13 mars.

 

En surface

Travers est un village qui s’étire sur 1,4 kilomètre et qui est traversé par une route très fréquentée, la H10. Sur cette large route, des dépassements de la vitesse maximale autorisée sont fréquents et c’est une des zones du Vallon où il y a le plus d’accidents. La Commune veut sécuriser l’endroit et y améliorer la qualité de vie. C’est dans cet esprit que l’exécutif prévoit d’importants travaux.

Il s’agit de refaire le trottoir sur toute la partie nord de la route. Sur la partie sud, l’idée est de créer un large trottoir de 2,5 mètres que les piétions pourront emprunter d’un côté et les cyclistes de l’autre. Des pavés sont prévus sur la zone centrale pour donner une impression de place de village et inciter les automobilistes à ralentir naturellement. Aux deux entrées du village, côté Couvet comme côté Clusette, les voies de circulation seront rétrécies en plaçant une allée centrale avec de l’herbe et des arbres. Cette solution doit aussi permettre de faire ralentir les véhicules, sans imposer la contrainte de gendarmes couchés et en soignant l’esthétique. Pour toute cette partie de travaux en surface, le devis approche les 3 millions de francs.

 

En sous-sol

La deuxième tranche de travaux concerne le sous-sol. Le Conseil communal entend remettre en état tout le réseau sous-terrain le long de la H10 : conduites d’alimentation en eau, épuration, raccordement d’immeubles au système séparatif, éclairage public… Le coût prévu pour toutes ces interventions avoisine les 2 millions de francs.

Si le Conseil général de Val-de-Travers approuve le crédit total de 4,9 millions le 13 mars, les travaux pourraient démarrer en mai, une fois le délai référendaire passé. Le chantier devrait durer jusqu’à l’été 2018. Les riverains, les commerçants et les automobilistes doivent s’attendre à subir certaines nuisances. Des phases de circulation alternée seront nécessaires. Le Conseil communal compte dialoguer avec les personnes concernées pour minimiser les contraintes au maximum. Il a déjà organisé une séance publique ce mardi en fin de journée pour présenter le projet. /msa


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus