Deux objets d’avenir pour Neuchâtel

Rien à perdre, tout à gagner ! C’est confiant que le président du Conseil d’Etat neuchâtelois ...
Deux objets d’avenir pour Neuchâtel

Le Conseil d'Etat neuchâtelois in corpore invite les Neuchâtelois à soutenir deux projets majeurs pour l'avenir du Canton. Le Conseil d'Etat neuchâtelois in corpore invite les Neuchâtelois à soutenir deux projets majeurs pour l'avenir du Canton.

Rien à perdre, tout à gagner ! C’est confiant que le président du Conseil d’Etat neuchâtelois Jean-Nat Karakash a lancé la campagne cantonale en vue des votations du 12 février prochain. Deux projets majeurs sont soumis au vote du peuple. Tout d’abord la modernisation du réseau routier à travers le fonds fédéral FORTA. Elle s’inscrit dans la continuité de la stratégie Neuchâtel Mobilité 2030 et permettrait, entre autres, de réaliser les contournements autoroutiers du Locle et de La Chaux-de-Fonds et les travaux de sécurisation du tunnel de La Vue-des-Alpes.

Le second objet en jeu est purement cantonal. Il s’agit de l’avenir de l’Hôpital neuchâtelois et de sa réorganisation spatiale. Pour le Conseil d’Etat, le projet HNE-demain permet d’assurer la sécurité sanitaire et la qualité des prestations pour tous et dans toutes les régions neuchâteloises, mais aussi d’évoluer avec son temps. A ses yeux, il est compatible avec les finances du Canton car il conduira à une réduction des subventions de l’Etat dans la durée et à une augmentation des emplois et des revenus.

Lundi matin, le Conseil d’Etat in corpore s’est dit déterminé à construire le Canton de demain et s’est engagé en faveur de ces deux objets soumis au peuple en février 2017. /ali


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus