Le centre paroissial passe la rampe à La Chaux-de-Fonds

La paroisse réformée de La Chaux-de-Fonds passe un nouveau cap dans son redimensionnement. ...
Le centre paroissial passe la rampe à La Chaux-de-Fonds

Le presbytère et son parc, ainsi que le Temple Farel. Le presbytère et son parc, ainsi que le Temple Farel.

La paroisse réformée de La Chaux-de-Fonds passe un nouveau cap dans son redimensionnement. Réunis mardi soir en assemblée extraordinaire, ses membres ont validé les travaux de transformation du presbytère Farel, en centre paroissial et le crédit 880'000 francs nécessaire pour sa réalisation.

Un deuxième crédit de 360'000 francs a également été validé. Il concerne la transformation de l’immeuble de la rue Numa-Droz 75, qui abrite actuellement le secrétariat de la paroisse, en trois appartements.

Un lieu d’accueil convivial

Le bâtiment rénové, qui devrait être inauguré en 2018, comprendra un espace d’accueil pour les jeunes au sous-sol, deux salles à louer et une cuisine au rez-de-chaussée ainsi que l’administration de la paroisse et plusieurs bureaux pour les diacres, pasteurs et permanents laïques. Il a aussi comme objectif de devenir un lieu d’accueil et d’écoute permanent avec une cafétéria.

Vers un retour aux finances saines ?

Ce regroupement avait été validé en mai lors d’une précédente assemblée. Le temple Farel et son presbytère  avaient été préférés au Grand Temple et sa cure. Il doit permettre à la paroisse de sortir de sa situation financière délicate (plus de 120'000 francs de déficit en moyenne par année).

La résiliation du bail de la cure du Grand-Temple, de même que les futurs loyers des appartements qui seront créés rue Numa-Droz permettent déjà donner certaines garanties, selon ses responsables. Les deux autres lieux de cultes restants, le Grand Temple et le temple Saint-Jean sont pour l’heure conservés pour des célébrations ponctuelles. /lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus