Maya va bien mais il y a peu de miel

La production de miel est en chute libre cette année dans le canton de Neuchâtel. La production ...
Maya va bien mais il y a peu de miel

Les abeilles sont en forme, mais la production est en chute en 2016 dans le canton de Neuchâtel. Photo: Aude Carla Martinez Les abeilles sont en forme, mais la production est en chute en 2016 dans le canton de Neuchâtel. Photo: Aude Carla Martinez

La production de miel est en chute libre cette année dans le canton de Neuchâtel, mais la bonne nouvelle, c’est que les abeilles se portent bien.

La Fédération neuchâteloise d’apiculture regroupe près de 330 apiculteurs pour un total d’environ 4'000 ruches ou colonies d’abeilles. La moyenne de production se situe autour de 20 kilos de miel par colonie et par an. Mais en 2016, il ne faudra pas s’attendre à plus de 20% à 25% de ce qu’on récolte habituellement. La météo explique cette forte diminution. Le temps très pluvieux et froid de juin, et le côté sec et orageux de juillet n’ont pas été favorables au miel. Les abeilles ont elles-mêmes consommé en juin ce qu’elles avaient récolté en avril et en mai.

En revanche, les abeilles neuchâteloises vont très bien. Les apiculteurs n’ont pas déploré de perte l’hiver dernier et la santé de leurs insectes est très bonne cette année. Il faut néanmoins toujours rester en alerte face au parasite varroa, aux pesticides et aux insecticides. Des sentinelles sont aussi attentives au frelon asiatique, qui s’est rapidement disséminé en France, mais n’a pas encore été détecté à Neuchâtel. Un autre danger existe : un petit scarabée qui ravage les récoltes de miel. /msa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus