Drame de Boudry : dix ans de prison

L’homme qui a abattu sa femme d’un coup de feu en septembre 2015 à Boudry a été condamné à ...
Drame de Boudry : dix ans de prison

Dix ans de prison, c’est la peine prononcée par le Tribunal criminel à Neuchâtel à l’encontre de l’homme qui a tué sa femme en septembre 2015 à Boudry. Il l’a reconnu coupable de meurtre, écartant le crime passionnel. L’accusé soupçonnait sa femme d’adultère. Le soir du crime il s’est rendu au domicile de l’amant de son épouse et l’a tué d’une balle dans le thorax. Le Ministère public avait requis 11 ans de prison pour meurtre. La défense plaidait 4 ans pour crime passionnel.

Le mari soutient qu’il n’a jamais voulu la mort de sa femme. Il dit par ailleurs ne pas se souvenir d’avoir pressé sur la détente. Pour la Cour, le prévenu, tireur amateur, ne pouvait pas manquer sa victime qui se trouvait à moins de deux mètres de lui. Les juges ne croient par ailleurs pas que l’homme a pété les plombs, comme il l’affirme. Selon le psychiatre qui l’a entendu, le prévenu est une personne qui sait très bien maîtriser ses émotions. Ce qui exclut le crime passionnel.

La Cour a aussi retenu les menaces de morts que le meurtrier a proférées envers l’amant juste après le drame.

Les parties ont 30 jours dès réception du jugement écrit pour faire recours. Il n’est pas exclu que la défense le fasse. /sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus