Deux offices en moins au service de l’agriculture

La gestion du Mycorama passe entre les mains du service de l'agriculture. La gestion du Mycorama passe entre les mains du service de l'agriculture.

Le service de l’agriculture (SAGR) perd deux offices. Le Conseil d’Etat neuchâtelois a entériné ce projet de réorganisation qui permettra dès 2018 de générer des économies estimées à 300'000 francs.

Cette restructuration est facilitée par le départ en retraite de chefs d’office entre juin 2016 et fin 2017.

Par ailleurs, le SAGR reprend la gestion du Mycorama. Il est ainsi chargé de promouvoir les locaux pour divers événements associatifs, culturels et populaires, en collaboration avec les partenaires régionaux. /cwi-comm

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus