Même peine pour l'épouse incendiaire

 Peine confirmée pour un incendie intentionnel.

La Cour pénale confirme les 15 mois de prison avec sursis prononcés en première instance à l’encontre d’une femme reconnue coupable d’incendie intentionnel. La Cour estime que l’épouse a bel et bien mis le feu à la scierie de son mari, dont elle était séparée. Les faits se sont produits fin juin 2013 aux Ponts-de-Martel. /sma

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus