La fusion du Littoral ouest en discussion

 Le comité de réflexion de Néofusion.

La commission de réflexion de Néofusion veut mettre un coup d’accélérateur au projet de fusion des communes à l’ouest de la ville de Neuchâtel. Elle s’est réunie lundi, à Boudry, notamment pour réfléchir à la meilleure manière de communiquer sur le projet.

«On se demande ce que va devenir le district de Boudry ; enfin ce qu’il en reste après le départ de Corcelles-Cormondrèche et Peseux  vers le projet  de fusion du Grand Neuchâtel.», précise Jean-François Künzi, de la commune de Milvignes.

A l’heure actuelle, la commission n’en est qu’au stade des réflexions en vue d’une future fusion. Elle espère obtenir un signal clair de la population et des politiques pour poursuivre la démarche.

Pour ses membres, une fusion du Littoral ouest doit se faire. Elle rapprocherait, selon eux, les citoyens de bon nombre de décisions politiques, elle gommerait le problème du manque d’élus dans certaines communes et améliorerait le réseau des transports publics.

Une conférence publique est prévue le 19 février, à 20 heures, à l’aula du Collège des Cerisiers de Gorgier, pour informer la population. La commission politique de Néofusion se réunira quant à elle le 4 mars. /ali

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus