Le NUC peut écrire l'histoire

Le club de volleyball neuchâtelois reçoit les Polonaises de Lodz ce mardi, en match retour ...
Le NUC peut écrire l'histoire

Le club de volleyball neuchâtelois reçoit les Polonaises de Lodz ce mardi, en match retour des demi-finales de la CEV Cup. Il a fait le travail à l’aller, à lui de conclure devant un public qui sera chauffé à blanc.

La salle de la Riveraine sera encore plus remplie ce mardi. (photo : Albin Tissier) La salle de la Riveraine sera encore plus remplie ce mardi. (photo : Albin Tissier)

La fantastique épopée du NUC se prolonge. Elle débouchera peut-être ce mardi, sur une qualification pour la finale de la CEV Cup, le deuxième échelon des compétitions européennes interclubs de volleyball. Les Neuchâteloises reçoivent les Polonaises de Grot Budowlani Lodz à 19h à la salle de La Riveraine, en demi-finales retour de la compétition. Elles ont enlevé le match aller 3-1, il y a une semaine en Pologne. Le gain de deux sets, voire même uniquement du golden set, leur suffira pour décrocher le ticket de finalistes.

Les filles de Lauren Bertolacci sont donc en ballotage favorable. Et en plus, elles jouent devant leur public. Cette partie se disputera devant 2'000 spectateurs, à guichets fermés. Deux petites tribunes supplémentaires ont été érigées pour augmenter la capacité de la salle. Mais ce n’est pas encore suffisant pour répondre à la demande de billets : « C’est incroyable d’être sold out. De se rendre compte combien de personnes souhaiteraient avoir des billets. On a pleins d’amis actuellement », plaisante Jo Gutknecht. Et la présidente ajoute : « On est tristes de ne pas pouvoir répondre favorablement à la demande ».

Joe Gutknecht : « C'est magnifique »

Avant le NUC, une seule équipe helvétique est parvenue à se hisser en finale d’une compétition européenne : c’était les filles de Köniz, en 2003. Le NUC signe de toute manière déjà un parcours historique qui déteint sur l’ensemble du volleyball suisse : « Cela donne aux volleyeurs suisses ce petit plus de se rendre compte qu’un club peut s’illustrer sur la scène internationale », résume Anne-Sylvie Monnet, la cheffe du sport performance à Swiss Volley.

Anne-Sylvie Monnet : « Au contraire du NUC, Volero avait acheté des mercenaires de très gros calibres »

En gagnant il y a une semaine à Lodz, le NUC s’est déjà entrouvert les portes de la finale. Mais la qualification n’est pas encore dans sa poche, même si dans sa salle, l’appui du public lui sera précieux. Il faudra à nouveau livrer une performance de haut niveau. La force de frappe de ses Américaines n’y suffira pas, sans la précision des passes et la lecture du jeu de Méline Pierret. A 25 ans, la Fribourgeoise a sans doute franchi un nouveau palier : « On voit très nettement que Méline a acquis de la maturité ces dernières années. Elle a pris de la bouteille et elle a l’air bien dans ses baskets.

Anne-Sylvie Monnet : « Méline va clairement servir l’équipe nationale »

NUC – Lodz : un match à suivre en direct et en intégralité dès 18h45 ce mardi sur RTN, avec les commentaires de Guillaume Joly et Stéphanie Wenker. /mne


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus