Un point pour Fribourg et Lausanne, Ajoie s'impose

Fribourg a bien failli céder son fauteuil de leader de National League. A Bienne, les Dragons ...
Un point pour Fribourg et Lausanne, Ajoie s'impose

Un point pour Fribourg et Lausanne, Ajoie s'impose

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Fribourg a bien failli céder son fauteuil de leader de National League. A Bienne, les Dragons se sont inclinés 2-1 ap, alors que Lausanne a subi la loi d'Ambri sur le même score à Malley.

Fribourg traverse une passe un peu plus compliquée. Les Dragons n'ont plus la même hargne ni la même chance qu'il y a quelques semaines. Pas de quoi paniquer, surtout que la défense tient clairement la baraque avec un Reto Berra très précis devant sa cage.

Mais on sent tout de même que Gottéron marque un peu le pas. Et Bienne n'est clairement pas l'équipe la plus en fine du moment. Frappée par les blessures, l'équipe de Petri Matikainen doit se battre pour garder la tête hors de l'eau.

Les Seelandais ont pris les devants grâce à Ramon Tanner à la 13e. Ils n'ont en revanche pas pu s'échapper, butant sur la défense de Christian Dubé. Les Fribourgeois ont égalisé à la 47e via De la Rose pour son huitième but de l'exercice.

C'est finalement en prolongation que la partie s'est jouée avec une réussite de l'inévitable Toni Rajala en power-play. Lucas Wallmark va regretter la pénalité commise pendant le temps supplémentaire.

Lausanne tire tant et plus

Lausanne avait tout en mains pour ajouter un troisième succès de rang, mais les hommes de Geoff Ward ont une fois encore eu toutes les peines du monde à marquer, malgré la première apparition de Henrik Haapala sous le maillot des Lions.

Durant les soixante premières minutes, les Lausannois ont tiré 43 fois (!) au but, contre seulement 15 tentatives côté léventin. Et sans l'égalisation de Damien Riat à la 59e en power-play, les Vaudois n'auraient eu que leurs yeux pour pleurer. Eux qui ont couru après le score depuis la 17e et un but de Jesse Virtanen. Le défenseur finlandais a au passage signé sa 7e réussite de la saison, confortant sa pole position au classement des buteurs parmi les arrières.

Belle histoire côté vaudois, Kevin Pasche avait remporté ses deux premiers matches en National League. Le jeune gardien vaudois a eu droit à un troisième départ consécutif et une première défaite dans les bottines. La faute à une prolongation pliée après onze secondes. Le temps pour Heed de trouver Bürgler qui a glissé le puck entre les jambières du portier lausannois.

Des étrangers en verve

Ajoie retrouve quelques couleurs. Après avoir enchaîné les défaites, les Jurassiens ont inscrit cinq points au cours de leurs trois dernières sorties. La venue de Kloten a permis d'ajouter trois points (victoire 5-2) et voici désormais les Ajoulots à quatre longueurs de leur victime du soir. Non, cela ne fonctionne pas bien dans la ville aéroportuaire.

Les étrangers de Christian Wohlwend ont en plus eu le bon goût de se réveiller. Si le nouveau venu Dmytrpo Timashov s'est contenté d'un assist, Daniel Audette y est allé de son doublé. Même chose pour Eric Gelinas, alors que l'autre but a été marqué par Hazen.

Zurich et Zoug sont vraiment sur d'excellents rails. Les deux clubs se sont imposés 4-1. Les Lions l'ont fait à domicile devant Berne, tandis que les hommes de Dan Tangnes ont ramené les trois points de Lugano.

Dans le dernier match de la soirée, Langnau s'est défait de Rapperswil 2-1. Les Saint-Gallois ne sont que dixièmes, mais le classement est serré entre la 4e et la 11e place avec seulement neuf points d'écart.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus