Genève-Servette a trouvé la solution contre Lausanne

Genève-Servette s'est offert un très joli succès à Malley en dominant le LHC 3-2. Les Grenat ...
Genève-Servette a trouvé la solution contre Lausanne

Genève-Servette a trouvé la solution contre Lausanne

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Genève-Servette s'est offert un très joli succès à Malley en dominant le LHC 3-2. Les Grenat ont surtout semblé très bien préparés pour contrer les Lions.

On n'ira pas jusqu'à parler de match référence pour les joueurs de Pat Emond, mais quand même. Tout n'a bien entendu pas été parfait pour ce deuxième duel lémanique en moins de cinq jours, mais les Aigles ont prouvé qu'ils avaient retrouvé de l'allant offensif sans pour autant renier ce jeu de défense qui fait leur force depuis le début de la saison.

'Ce sont des matches entre deux bonnes équipes, note le défenseur genevois Simon Le Coultre. On a un peu le même style et Lausanne joue avec de la vitesse. Mais voilà, on a réussi à aller chercher ce troisième goal en fin de période.'

Un but venu de la canne du top scorer Linus Omark, artiste patenté et auteur d'une démonstration d'agilité des poignets. 'C'est Linus, glisse en rigolant Simon Le Coultre. On sait qu'il est capable de tourner le match à tout moment. Ca fait plaisir de l'avoir dans l'équipe. On a marqué trois goals, c'est bon pour l'équipe et il faut maintenant réussir à travailler là-dessus. A l'entraînement, on travaille dur pour marquer des buts et ç'a payé. Peut-être que lors des matches précédents, on essayait de faire le jeu en trop au lieu de mettre le puck sur la cage, tandis que ce soir on a fait plus simple et ça a fonctionné.'

De là à dire que Genève a remporté la bataille du forecheck, il n'y a qu'un pas que personne n'a vraiment envie de faire, mais les Genevois ont su déjouer le système lausannois. Alors ce n'est pas une éclatante réponse, loin de là, mais les Aigles ont gêné les Vaudois dans leurs relances. 'On a fait beaucoup de vidéo, précise le Combier. Ils essaient de sortir vite, comme nous. Notre avantage, c'est qu'on joue comme ça depuis un peu plus longtemps.'

Petit regret personnel pour le défenseur vaudois, il est aux premières loges lors de l'égalisation de Malgin. 'C'était bien joué de sa part, juge Simon Le Coultre. J'essaie de le contenir, mais ma canne était un petit peu trop courte pour la mettre sur sa palette. Il l'a bien mis. Lausanne est rapide, leurs attaquants patinent vite, mais on a été assez habile pour gagner ce match.'

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus