Fribourg se relance, Bienne perd aux penalties

Fribourg a inscrit trois points très importants en National League. Dans leur antre, les Dragons ...
Fribourg se relance, Bienne perd aux penalties

Fribourg se relance, Bienne perd aux penalties

Photo: KEYSTONE/ANTHONY ANEX

Fribourg a inscrit trois points très importants en National League. Dans leur antre, les Dragons ont dominé Davos 4-1.

Ce succès permet à Gottéron de revenir à une longueur de Berne, 6e, et de Davos, 7e. Fribourg a sorti ses griffes au cours du tiers médian. Jusque-là, les deux équipes étaient plutôt côte à côte. Mais lors de cette deuxième période, Gottéron a fait la différence. Et avec la manière.

C'est tout d'abord Gunderson qui a ouvert la marque à la 26e d'un très joli lancer. Puis à la 36e, Julien Sprunger a vu Rafael Diaz devant le but d'Aeschlimann pour un 2-0 de grande classe. Les Davosiens ont encore encaissé un troisième but 31 secondes avant la deuxième pause sur un penalty impeccable de Marcus Sörensen, qui a inscrit au passage son premier goal sous ses nouvelles couleurs. La réduction du score de Stransky (49e) n'a pas fait dérailler le train fribourgeois. Et c'est finalement Marchon qui a scellé le score à la 58e.

Deux gardiens solides

A Bienne, c'était un Zoug bien dans ses patins après une belle partie de Champions League qui s'est présenté. Dans une rencontre très serrée, c'est finalement Zoug qui a eu le dernier mot au terme des tirs au but pour une victoire 2-1 tab.

Toujours sans Gaëtan Haas, la formation d'Antti Törmänen n'a pas brillé offensivement, mais il faut aussi savoir reconnaître le très bon travail de Genoni et de Säteri de l'autre côté. Les deux gardiens n'ont été battus qu'à une reprise dans le jeu. C'est Herzog qui a débloqué la situation à la 27e sur un coup du sort puisque l'attaquant zougois a vu son envoi repoussé par le gardien finlandais avant que le patin de Lööv ne précipite le puck derrière la ligne.

Les Seelandais ont enfin pu battre Genoni à la 47e grâce à Kessler et ils auraient pu prétendre à mieux lors de la prolongation. Aux penalties, Kovar et Senteler ont trouvé la faille pour le seul Olofsson côté biennois.

Ajoie récolte un point

Ajoie n'a pas démérité mais Ajoie a tout de même quitté la glace battu 4-3 tab par Rapperswil. Après deux tiers plutôt calmes au niveau du pointage avec le seul goal de Frossard à la 22e, la troisième période fut nettement plus animée. Rappi a égalisé puis a vu Ajoie reprendre l'avantage. Mais les Lakers, privés de Cervenka, ont tout de même pu virer en tête à la 53e lorsque Brüschweiler a marqué le 2-3. Seulement les joueurs de Filip Pesan ont pu égaliser 46 secondes plus tard via Kevin Bozon. Durant la séance de tirs au but, Devos fut le seul à marquer, tandis que Schroeder et Wetter ont scoré pour les Lakers.

Dans le dernier match de la soirée, Ambri a relevé la tête en profitant de la venue de Kloten. Les Léventins se sont imposés 6-2. Ils avaient fait le plus dur avant la mi-match lorsque Chlapik a planté le 3-0 (28e).

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus