La passion pour Xamax déclinée en podcast

Cinq supporters des « rouge et noir » proposent depuis début octobre un nouveau rendez-vous ...
La passion pour Xamax déclinée en podcast

Cinq supporters des « rouge et noir » proposent depuis début octobre un nouveau rendez-vous audio qui parle du club, de son actualité, mais aussi de son glorieux passé

Quatre des cinq membres de « Xamcast ». De gauche à droite : Mirco Capelli, Alexis Zwahlen, Mikael Merluzzo et Samuel Hofmann. (Photo : Xamcast) Quatre des cinq membres de « Xamcast ». De gauche à droite : Mirco Capelli, Alexis Zwahlen, Mikael Merluzzo et Samuel Hofmann. (Photo : Xamcast)

« Un podcast fait par les fans pour les fans » : c’est le slogan de « Xamcast », une émission hebdomadaire enregistrée et diffusée sur plusieurs plateformes, telles que Spotify, Apple Podcasts, Amazon et Google Podcasts. Elle est l’œuvre de cinq supporters de Neuchâtel Xamax. Cette idée est née dans la tête de Mirco Capelli, 40 ans, fidèle suiveur des « rouge et noir » depuis une trentaine d’années. Passionné de nouvelles technologies, de football, mais surtout de Xamax, il s’est approché d’autres supporters qui tenaient des pages ou des comptes sur les réseaux sociaux consacrés au club de football neuchâtelois. Et le projet a pris forme le 2 octobre avec un premier podcast qui a attisé la curiosité avec 215 écoutes. Depuis, chaque dimanche, une émission d’un peu plus d’une heure est mise en ligne et compte en moyenne une centaine de lectures.


« Parler avant tout de l’actualité du club »

Mirco Capelli est donc entouré d’autres fans : Alex avec ses 19 ans est le plus jeune. Michaël et Sylvain ont la vingtaine et Sam affiche la trentaine. « Ensemble, on évoque l’actualité du club, on débriefe les matches en y apportant notre regard sur la prestation collective de l’équipe ou individuelle des joueurs. Il y a aussi des sujets un peu plus intemporels, comme ceux sur des joueurs de légende de Xamax ou des matches qui ont marqué la mémoire des supporters. Nous proposons également une chronique sur l’histoire du club. Enfin, il y a la question de la communauté que nous choisissons d’aborder en fonction des propositions qui nous sont faites », explique Mirco Capelli.

Mirco Capelli, fondateur de « Xamcast »

« Pas de sujets tabous »

À savoir s’il y a des sujets que les membres ne souhaitent pas aborder, Mirco Capelli répond que non. « Mais on souhaite éviter d’être dans une critique pure du club et des joueurs, une critique infondée ou à l’inverse d'être dans une espèce d’optimisme démesuré. En résumé, on essaie d’être objectif ».

« Xamcast » commence à faire son nid au sein de communauté xamaxienne. La volonté désormais est « d’avoir la participation d’autres intervenants, des invités qui viennent parler de leur expérience de supporters, de leurs souvenirs », ajoute Mirco Capelli.

Mirco Capelli se réjouit en tout cas « des retours très positifs reçus, que ce soit directement sur la plateforme qui héberge le podcast ou sur les réseaux sociaux. Les supporters relèvent que « c’est quelque chose qui manquait et que finalement malgré notre statut 100% amateur, c’est un travail qui sonnait très pro, tant dans la qualité et la présence audio que dans la qualité de nos analyses. Et on sait même que certains joueurs nous ont écoutés », conclut-il, non sans un brin de fierté. /jpp


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus