Neuchâtel Xamax ramène un bon point de Thoune

Les hommes d’Uli Forte ont partagé l'enjeu 1-1 avec les Bernois samedi soir à la Stockhorn ...
Neuchâtel Xamax ramène un bon point de Thoune

Les hommes d’Uli Forte ont partagé l'enjeu 1-1 avec les Bernois samedi soir à la Stockhorn Arena dans le championnat de Challenge League de football

Franck Surdez a inscrit le but de l'égalisation (Photo: Bertrand Pfaff) Franck Surdez a inscrit le but de l'égalisation (Photo: Bertrand Pfaff)

Neuchâtel Xamax ramène un point de son déplacement samedi soir. Le club « rouge et noir » et le FC Thoune se sont neutralisés 1-1 à la Stockhorn Arena en Challenge League de football. Un point qui peut se considérer comme un bon point.


Une première mi-temps catastrophique

Comme lors de ses dernières sorties, Xamax s’est mis en danger très rapidement. Dès la 6e minute, une grande liberté d’action a été laissé à Janjicic qui ne s'est pas fait prier pour se frayer un chemin dans la défense xamaxienne et glisser une balle à Dos Santos. Ce dernier  trouva le poteau de Theo Guivarch, avec une frappe à l’orée des 16 mètres. Cet avertissement n’aura pas suffi aux hommes d’Uli Forte, puisque l'ouverture du score tomba sept minutes plus tard, par Koro Koné sur pénalty après une faute de Fabrice Nsakala dans les 16 mètres. Un score de 1-0 qui ne bougea pas jusqu’à la mi-temps malgré une nette domination bernoise.

Uli Forte : « En deuxième mi-temps on est sorti mieux des vestiaires »

Un Xamax avec un tout autre visage

Au retour des vestiaires c’est un Xamax transformé qui débarqua sur la pelouse, comme si Uli Forte avait donné de la potion magique à ses joueurs. Toute la justesse technique qui faisait défaut en première mi-temps fonctionnait. La vivacité était là et la pression sur les Bernois s’intensifiait. Si bien que c’est dans une certaine logique que l’inévitable Franck Surdez (5 buts cette saison, comme Koro Koné) égalisa pour les visiteurs.


Une fin de match sous tension

Si ce « nouveau Xamax » fit plaisir à voir, on peut regretter que tout ce soit éteint aux environs de la 70e minute. A partir de là, les hommes d’Uli Forte ont souffert pour finalement réussir à repartir de ce déplacement chez le leader avec un point.

À l’issue de la partie, l’entraîneur des « rouge et noir » Uli Forte reconnaissait que son équipe était « toujours en train de réagir et pas d’agir » en première mi-temps, « qu’en deuxième mi-temps c’était mieux » et qu’au final « un match nul, ça va bien ! »./dau


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus