Neuchâtel Xamax tient son nouveau terrain de jeu

Un coup de jeune à la Maladière. La nouvelle pelouse synthétique de l’enceinte neuchâteloise ...
Neuchâtel Xamax tient son nouveau terrain de jeu

La pose de la nouvelle pelouse synthétique du stade de la Maladière s’est terminée cette semaine. L’ancien revêtement sera posé aux Charmettes à la fin du mois de juillet

Les joueurs de Neuchâtel Xamax pourront désormais fouler leur toute nouvelle pelouse. Les joueurs de Neuchâtel Xamax pourront désormais fouler leur toute nouvelle pelouse.

Un coup de jeune à la Maladière. Les travaux de pose de la nouvelle pelouse synthétique de l’enceinte neuchâteloise se sont terminés cette semaine. Un terrain flambant neuf qui représente l’aboutissement d’un projet devisé à 480'000 francs. Selon le chef du Service des sports de Neuchâtel, Patrick Pollicino, la rénovation de l’ensemble de la surface de jeu était devenue nécessaire. 

Cinq ans de garantie

Particularité de cette nouvelle pelouse, les granulés présents entre les fibres synthétiques sont désormais en liège plutôt qu'en caoutchouc. « Un choix purement écologique », précise le chef du Service des sports de la Ville.

Le renouvellement de la couche de souplesse devrait offrir aux joueurs « un meilleur confort et un plus grand plaisir que la saison dernière », explique Patrick Pollicino.

Reste que le nombre d’équipes susceptibles de pouvoir profiter de l’installation sera revu à la baisse la saison prochaine. Seule la relève xamaxienne sera autorisée à fouler la nouvelle pelouse alors que des amateurs pouvaient jusque-là en profiter en certaines occasions. Un choix logique pour Patrick Pollicino si le club entend préserver au maximum une pelouse dont l’espérance de vie est de seulement cinq ans.

En plus des footballeurs, certaines manifestations pourront se dérouler sur la nouvelle pelouse. A commencer par l’Eurogym, qui se déroulera du 7 au 15 juillet.

Certaines zones de la pelouse ont été recouvertes de liège pour protéger le nouveau terrain en vue de l'Eurogym. Certaines zones de la pelouse ont été recouvertes de liège pour protéger le nouveau terrain en vue de l'Eurogym.

Du neuf avec du vieux

L’ancien revêtement de la Maladière trouvera bien un second souffle. La pelouse sera posée au terrain des Charmettes à la fin du mois de juillet. Le gazon synthétique trouvera également sa place à Peseux pour recouvrir une partie d’un « agorespace ». Des travaux estimés à 270'000 francs.

Pas de naturel au programme

Avec cinq ans de garantie sur sa nouvelle pelouse synthétique, les travaux pour un nouveau changement de terrain à La Maladière sont déjà prévisibles. Mais le retour d’une pelouse naturelle dans l’enceinte de Neuchâtel Xamax n’est pas encore au programme selon Patrick Pollicino.

/gjo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus