Xamax remporte une bataille

Les footballeurs neuchâtelois ont battu Chiasso 2-1 mardi soir à La Maladière dans le duel ...
Xamax remporte une bataille

Les footballeurs neuchâtelois ont battu Chiasso 2-1 mardi soir à La Maladière dans le duel de bas de classement de Challenge League

Maxime Dominguez (à gauche) a offert le but de la victoire à Xamax. (photo archives: KEYSTONE/Laurent Gillieron). Maxime Dominguez (à gauche) a offert le but de la victoire à Xamax. (photo archives: KEYSTONE/Laurent Gillieron).

Le chemin vers le maintien est encore semé d’embûches mais Neuchâtel Xamax évite un premier traquenard. Au terme d’une rude bataille, les footballeurs « rouge et noir » se sont imposés 2-1 face à Chiasso mardi soir dans le duel des cancres de Challenge League de football. Un succès chanceux et laborieux qui permet aux hommes d’Andrea Binotto de prendre leur distance avec la dernière place du classement occupée par les Tessinois. Ils comptent désormais cinq points d’avance sur leur adversaire du soir et reviennent à la hauteur de Kriens qui occupe le 8e rang. 


Xamax groggy

Après une bonne entame de match, les Neuchâtelois se sont fait surprendre à la 11e minute. Les Tessinois ont ouvert le score sur une frappe puissante de Michel Morganella, qui n’a laissé aucune chance à Laurent Walthert. Les Xamaxiens ont alors pris un coup sur la tête. Le gardien des « rouge et noir » a sauvé les siens quelques minutes plus tard en déviant sur la transversale une frappe de Markos Sifneos. Au bord de la rupture, dans les cordes et complètement dépassée, la troupe d’Andrea Binotto frôlait encore le chaos à la suite d’une belle action qui a vu Sofian Bahloul touché le poteau. Ce Xamax en souffrance pouvait alors s’estimer heureux de rentrer au vestiaire avec seulement un but de retard.


Chiasso KO

Au retour du thé, les Neuchâtelois ont montré un autre visage, plus agressif et conquérant. En quatre minutes, ils sont parvenus à retourner la situation. À la 50e minute, Louis Mafouta a transformé un penalty obtenu par Raphaël Nuzzolo, qui a vu son retourné être touché de la main par un défenseur de Chiasso. À la 54e minute, ce même Nuzzolo bottait un corner au premier poteau et trouvait Maxime Dominguez qui, d’une subtile et merveilleuse aile de pigeon, trouvait le chemin des filets. L’heureux buteur est alors allé provoquer le banc du FC Chiasso, entraînant quelques escarmouches. À l’issue du match, il a expliqué qu’il avait souhaité répondre à sa manière aux insultes des Tessinois survenues lors de la première partie du match et à la mi-temps. Après ce but, les « rouge et noir » ont subi, plié mais n’ont pas rompu.

Neuchâtel Xamax décroche donc un succès capital en vue du maintien, à confirmer lors de la prochaine rencontre vendredi soir sur la pelouse du FC Wil. /jpp

Andrea Binotto: une bataille au propre comme au figuré

Maxime Dominguez : une victoire qui fait un bien fou

Le télégramme

Neuchâtel Xamax - Chiasso 2-1 (0-1)

Arbitre: Turkes.

Buts: 11e Morganella 0-1. 50e Mafouta (penalty) 1-1. 54e Dominguez 2-1.

Notes: 15e, tir de Sifneos (Chiasso) sur la transversale. 23e tir sur le poteau de Bahloul (Chiasso).

Résultats: Aarau - Thoune 4-2 (2-0). Neuchâtel Xamax FCS - Chiasso 2-1 (0-1). Schaffhouse - Kriens 2-0 (2-0). Stade Lausanne-Ouchy - Grasshopper 1-1 (1-1). Wil - Winterthour 1-1 (0-0).

Classement: 1. Grasshopper 23/45 (39-25). 2. Schaffhouse 23/41 (41-25). 3. Thoune 23/37 (36-31). 4. Aarau 23/36 (43-34). 5. Stade Lausanne-Ouchy 23/36 (34-26). 6. Winterthour 23/31 (34-30). 7. Wil 23/28 (24-28). 8. Kriens 23/22 (24-33). 9. Neuchâtel Xamax FCS 23/22 (23-43). 10. Chiasso 23/17 (19-42



Actualisé le

 

Actualités suivantes