Un patron sur le terrain

A l'heure du bilan de mi-saison, Neuchâtel Xamax FCS a frappé par son inconstance. Le discours ...
Un patron sur le terrain

A l'heure du bilan de mi-saison, Neuchâtel Xamax FCS a frappé par son inconstance. Le discours des chefs : il manque un vrai leader sur le terrain. Un oiseau rare difficile à dénicher selon Christian Binggeli et Jean-François Collet qui s'entendent à ce propos

Jean-François Collet et Christian Binggeli s'accordent à dire qu'il manque un leader sur le terrain pour faire progresser Xamax. Jean-François Collet et Christian Binggeli s'accordent à dire qu'il manque un leader sur le terrain pour faire progresser Xamax.

Deux victoires en 18 matches, huit matches nuls et huit défaites : le bilan de Neuchâtel Xamax FCS à mi-championnat n’est pas très séduisant en Super League de football. Le club rouge et noir a comptabilisé une unité de plus que la saison dernière à la même époque. Il laisse en revanche la place de lanterne rouge à d’autres : au classement, à l'heure de la trêve hivernale, Neuchâtel Xamax FCS occupe la position de barragiste avec cinq points d’avance sur Thoune. L’équipe de Joël Magnin s’est montrée très inconstante tout au long de cette première partie d’exercice. L’entraineur xamaxien est le premier à le reconnaître. Le président Christian Binggeli ne remet pas pour autant son travail en question.

L'inconstance selon Christian Binggeli 

Le nouveau président du conseil d’administration, Jean-François Collet, lui, avoue qu’il ne s’attendait pas non plus à des résultats miraculeux. Le Vaudois a promis de se montrer actif sur le marché des transferts sans renier le travail du staff technique actuel. 

Jean-François Collet ne veut pas tout révolutionner

Jean-François Collet détient désormais les cordons de la bourse. En clair, c’est lui qui se prononcera en dernier ressort sur la réalisation ou non de transferts. Il tient un discours similaire à celui de Christian Binggeli qui parle d’engager en priorité un joueur qui s'impose en vrai patron sur le terrain. Un oiseau rare, difficile à dénicher. 

Xamax a besoin d'un leader

Neuchâtel Xamax FCS reprendra l’entraînement le 4 janvier. Le club rouge et noir ne disposera que de trois semaines de préparation avant d’entamer la seconde partie du championnat : il recevra à cette occasion Servette, le 25 ou le 26 janvier prochain. /mne


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus