Le témoignage de Serey Die

Le joueur ivoirien a marqué, à chaque fois sur penalty, le premier et le dernier but de la ...
Le témoignage de Serey Die

Le joueur ivoirien a marqué, à chaque fois sur penalty, le premier et le dernier but de la folle remontée de Neuchâtel Xamax FCS, qui a permis au club d'assurer son maintien en Super League de football

Serey Die, qui souffrait du genou, a marqué deux penalties décisifs. Serey Die, qui souffrait du genou, a marqué deux penalties décisifs.

La folle remontée de Neuchâtel Xamax FCS restera à jamais inscrite dans les annales du club. Les joueurs « rouge et noir » ont donc réussi à assurer leur maintien au sein de l’élite du football suisse au terme d’un renversement de situation inoubliable en barrage de promotion-relégation, dimanche au stade du Brügglifeld, contre le FC Aarau.

Rappel des faits : battus sèchement 4-0 jeudi à domicile, les hommes de Stéphane Henchoz ont réussi à s’imposer 4-0 dans le temps réglementaire, avant de faire la différence au bout du suspense aux tirs au but. Cinq pénalties tirés, cinq réussites. Le gardien Laurent Walthert, lui, a arrêté le premier envoi des Argoviens.

Pour l’anecdote, c’est Serey Die qui a inscrit le 1-0 à la 20e minute de jeu pour Xamax. C’était déjà sur penalty. Et c’est l’Ivoirien qui a « planté » le dernier tir au but décisif, à nouveau à la droite de la cage argovienne. Ce but a permis aux « rouge et noir »  de sauver leur peau en Super League. Le témoignage de Serey Die. /mne

 

Serey Die au micro de Nicolas Bandelier 

Revivez les buts de cette rencontre décisive entre Neuchâtel Xamax FCS - FC Aarau à travers les commentaires du match :

1-0 sur penalty par Serey Die

2-0 par Marcis Oss

3-0 par Kemal Ademi

4-0 par Geoffrey Tréand

Le dernier penalty victorieux de Serey Die

À la fin du match, l'émotion du gardien Laurent Walthert et de Geoffrey Tréand :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus