Père et fils footballeurs condamnés

C’est l’histoire d’une altercation qui a débuté autour d’un terrain de football et qui s’est ...
Père et fils footballeurs condamnés

Deux amoureux du ballon rond écopent d'heures de travail d'intérêt général pour leur passion excessive

ballon de football

C’est l’histoire d’une altercation qui a débuté autour d’un terrain de football et qui s’est terminée devant le tribunal. Père et fils ont été condamnés par le Ministère public pour des faits survenus à l’intérieur et à l’extérieur d’une pizzeria à Colombier en octobre dernier. Tous deux ont été reconnus coupables d’avoir frappé, menacé et injurié le plaignant. Ils l’avaient déjà pris à parti quelques mois plus tôt lors d’un match de juniors B entre Val-de-Ruz et Auvernier.   

Cela mérite une explication : caméraman, la victime filmait la rencontre au moment où une discussion animée s’est produite au bord du terrain, discussion à laquelle les deux prévenus étaient mêlés. Constatant alors qu’ils étaient filmés, les deux hommes ont voulu s’en prendre au caméraman. A la suite de cette affaire, le fils fait l’objet d’une suspension de 18 mois l’interdisant de toute activité liée au ballon rond, sanction prononcée par l’Association neuchâteloise de football.

Le fils a été condamné à soixante heures de travail d’intérêt général sans sursis. Cette condamnation révoque un précédent sursis déjà prononcé de 360 heures de travail d’intérêt général.  Le prévenu a l’intention de faire recours contre cette décision.  Le père écope, lui, de 60 heures de travail d’intérêt général avec sursis./mne


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus