Neuchâtel Xamax dans la tourmente

Le calme n’aura pas régné longtemps dans la maison xamaxienne. La victoire contre Zurich a ...
Neuchâtel Xamax dans la tourmente

Bulat Chagaev lors du Luinch Max 2011 Bulat Chagaev, lors du dernier Lunch Max, entouré d'Andreï Rudakov et Olga Danese.

Le calme n’aura pas régné longtemps dans la maison xamaxienne. La victoire contre Zurich a permis une trêve d’une semaine dans le vestiaire du club de football neuchâtelois. Mais le match nul de samedi contre Lausanne a provoqué une nouvelle tempête.

De source proche du club, les joueurs seraient prêts à se mettre en grève et à ne pas disputer la rencontre du 11 septembre prochain face à Grasshoppers, si les salaires ne sont pas intégralement versés au 1er septembre. Ils semblent craindre une sorte de salaire au mérite décidé unilatéralement par Bulat Chagaev.

Par ailleurs, il est difficile de savoir ce qui s’est réellement passé dans les vestiaires après le match nul face à Lausanne. Les témoignages de certains joueurs, qui souhaitent garder l’anonymat, indiquent que le bouillant propriétaire de Neuchâtel Xamax est entré dans les vestiaires. Il aurait été accompagné de ses gardes du corps armés. La discussion avec l’entraîneur Joaquin Caparros a été animée. Ils en seraient presque venus aux mains.

Ce qui semble certain, c’est que plusieurs joueurs souhaitent quitter le navire rouge et noir, pour des flots moins agités. Certains se seraient sentis menacés après les événements de samedi soir.

L’assemblée générale prévue lundi soir promet d’être tumultueuse.

Dans un communiqué commun, les deux clubs de supporters du club, les Tigers 95 et les Fanati’X, ont annoncé dimanche soir leur décision de suspendre toute activité officielle jusqu’à nouvel avis. Par ailleurs, ils indiquent soutenir pleinement l’entraîneur, le staff technique, les joueurs et toutes les personnes qui œuvrent pour le bien du club. /mve


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus