Un relais 4x100 battu et une Lea Sprunger fleurie

Clôture traditionnelle d'Athletissima, le relais 4x100 féminin n'a pas brillé par le chrono ...
Un relais 4x100 battu et une Lea Sprunger fleurie

Un relais 4x100 battu et une Lea Sprunger fleurie

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Clôture traditionnelle d'Athletissima, le relais 4x100 féminin n'a pas brillé par le chrono, mais par l'émotion. Si la Suisse a terminé 2e en 42''47, les regards étaient tournés vers Lea Sprunger.

L'histoire retiendra que ce sont les Britanniques qui l'ont emporté en 42''44 parce que Salomé Kora a craqué dans la dernière ligne droite et peut-être aussi par un passage de témoin hésitant entre Del Ponte et Kambundji. On pourrait d'ailleurs se demander s'il ne faudrait pas inverser Del Ponte et Kora dans la composition de ce relais. Et pourquoi pas y intégrer la Vaudoise Melissa Gutschmidt qui a remporté le 100 m B en 11''37 et qui a réalisé sa meilleure performance à seulement 19 ans.

'Alors ce n'est pas de mon ressort, a lancé Del Ponte concernant la composition du quatuor. C'est l'entraîneur qui choisit. Salomé a très bien fait et on a toutes fait des erreurs. C'est le travail de tout le monde de donner assez d'avance à la dernière relayeuse.' Il n'empêche que la Tessinoise, première relayeuse à ses débuts, est désormais la femme la plus rapide de Suisse et qu'elle serait certainement plus efficace dans la dernière ligne droite. Reste que le relais est aussi une affaire de passage de témoin et qu'à ce jeu, il se peut aussi que la dernière athlète n'ait 'qu'à prendre le bâton' pour finir la course.

Les émotions de Lea Sprunger

Composé pour l'occasion, le Team Lea a fini 4e en 44''14, mais l'intérêt n'était pas chronométrique. C'était surtout pour le public de partager cette ultime course à la Pontaise d'une athlète qui a marqué ce stade et qui a beaucoup fait pour populariser ce sport.

'Il y a eu beaucoup d'émotions, a confié la Nyonnaise. J'ai essayé de profiter un maximum de cette magnifique soirée. Et avec un public hyper chaleureux, hyper répondant, ce n'était que du bonheur. Il a fallu gérer ses émotions et ce n'était pas facile, mais ce relais était la meilleure façon de clôturer ma carrière à Athletissima. Et je dois dire que depuis les Jeux, j'ai pris conscience de ce que j'ai pu apporter à l'athlétisme suisse.'

La Vaudoise a eu droit à un tour d'honneur et à un bouquet de fleurs XXL offert par Jacky Delapierre. Dans le premier virage, une grande partie des amis de la Nyonnaise ont pu fêter leur favorite: 'Ils ont pu trouver des places proches les unes des autres, ils ont aussi fait des pancartes avec une phrase qui m'a accompagné tout au long de ma carrière et ils ont sorti un t-shirt spécial, c'était vraiment génial.'

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus