Ingebrigtsen mate Cheruiyot sur 1500 m

Jakob Ingebrigtsen a signé, à 20 ans, un superbe exploit en se parant d'or sur 1500 m samedi ...
Ingebrigtsen mate Cheruiyot sur 1500 m

Ingebrigtsen mate Cheruiyot sur 1500 m

Photo: KEYSTONE/AP/Petr David Josek

Jakob Ingebrigtsen a signé, à 20 ans, un superbe exploit en se parant d'or sur 1500 m samedi aux JO de Tokyo. Sifan Hassan a pour sa part conclu en beauté ses JO en s'imposant sur 10'000 m.

Double champion d'Europe en 2018 à Berlin (1500 et 5000 m), Jakob Ingebrigtsen n'a laissé aucune chance à ses principaux adversaires dans cette finale. Il a réalisé la course parfaite sur le plan technique avec à la clé un nouveau record d'Europe (3'28''32).

Le prodige norvégien a battu au sprint son grand rival Timothy Cheruiyot (2e en 3'29''01), qu'il a battu pour la première fois en onze confrontations sur la distance. Le Britannique Josh Kerr a pour sa part décroché le bronze en 3'29''05.

Le doublé pour Hassan

Battue sur 1500 m samedi (3e), Sifan Hassan a donc tout de même réussi un impressionnant doublé 5000/10'000 m à Tokyo. Au terme d'une course éprouvante, la Néerlandaise a devancé au sprint la Bahreïnie Kalkidan Gezahegne et l'Ethiopienne Letesenbet Gidey, plaçant une accélération irrésistible dans l'ultime virage.

Les Etats-Unis ont signé le doublé sur 4x400 m, Allyson Felix confortant sa place d'athlète féminine la plus médaillée de l'histoire des JO (11e podium). Le quatuor dames, véritable 'dream team' avec aussi Sydney McLaughlin, Dalilah Muhammad et Athing Mu, l'a emporté en 3'16''85. Les messieurs se sont imposés en 2'55''70.

Première indienne

Neeraj Chopra est par ailleurs devenu samedi le premier Indien champion olympique d'athlétisme, en remportant le concours du javelot. Avec 87m58 dès son premier essai, il a devancé les Tchèques Jakub Vadlejch (86m67) et Vitezslav Vesely (85m44). La Russe Mariya Lasitskene s'est pour sa part imposée au saut en hauteur avec 2m04.

/ATS
 

Actualités suivantes