Deux records du monde en conclusion

Le Suédois Armand Duplantis a conclu les Championnats du monde en apothéose en battant le record ...
Deux records du monde en conclusion

Deux records du monde en conclusion

Photo: KEYSTONE/EPA/Etienne Laurent

Le Suédois Armand Duplantis a conclu les Championnats du monde en apothéose en battant le record du monde de la perche avec un saut à 6m21.

Un deuxième record du monde est tombé dimanche à Eugene sur 100 m haies grâce à Tobi Amusan, qui a réalisé 12''06 en demi-finales deux heures avant de s'offrir le titre.

Déjà certain d'être en or, Armand Duplantis amélioré son propre record (6m20 en mars à Belgrade) au deuxième essai. L'Américain Christopher Nilsen a pris l'argent, comme aux Jeux de Tokyo l'été dernier, et le Philippin Ernest John Obiena le bronze, tous les deux avec des sauts à 5m94.

A 22 ans, 'Mondo' Duplantis vient de décrocher le dernier titre qui manquait à son palmarès, alors qu'il est déjà champion d'Europe (2018), champion olympique (2021) et champion du monde en salle (2022). Il a battu dimanche pour la cinquième fois le record du monde, la troisième en 2022.

'Pas mal, a-t-il plaisanté au micro du stade. Vous (le public) m'avez donné une bonne énergie pour m'aider à passer la barre, c'était magnifique, j'adore Eugene', a dit celui qui représente la Suède, pays de sa mère, mais est né et a grandi aux Etats-Unis à Lafayette (Louisiane).

Trop de vent

Tobi Amusan a quant à elle réalisé 12''12 en demi-finales du 100 m haies, améliorant de 0''08 la meilleure marque mondiale détenue depuis 2016 par l'Américaine Kendra Harrison. La 4e des JO de Tokyo avait déjà battu son record personnel samedi lors des séries (12''40).

La Nigériane a remporté la finale en 12''06, mais avec un vent dans le dos trop important pour que le chrono constitue un nouveau record (2,5 m/s). Elle a devancé la Jamaïcaine Britany Anderson (12''23) et la championne olympique portoricaine Jasmine Camacho-Quinn (12''23), ces deux dernières étant départagées au millième de seconde.

Mayer sacré

Kevin Mayer (30 ans) a par ailleurs été sacré champion du monde du décathlon pour la deuxième fois après 2017. Il a ainsi apporté à l'équipe de France sa première médaille, au dernier jour de compétition.

Le double médaillé d'argent olympique (2016 et 2021) a totalisé 8'816 points pour s'imposer devant le Canadien Pierce Lepage (8701) et l'Américain Zachery Ziemek (8676). Le champion olympique en titre, le Canadien Damian Warner, avait abandonné en plein 400 m en fin de première journée, touché à la cuisse gauche.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus