Bottas devance Hamilton aux essais libres

Les Mercedes ont dominé les deux séances d'essais libres de vendredi au GP de F1 d'Emilie-Romagne ...
Bottas devance Hamilton aux essais libres

Bottas devance Hamilton aux essais libres

Photo: KEYSTONE/EPA/DAVIDE GENNARI

Les Mercedes ont dominé les deux séances d'essais libres de vendredi au GP de F1 d'Emilie-Romagne. Valtteri Bottas a devancé à chaque fois d'un souffle son coéquipier Lewis Hamilton.

Le Finlandais a roulé en 1'15''551 lors de la deuxième séance, devançant de 10 millièmes le Britannique sur le mythique circuit italien d'Imola (4,909 km). Il avait tourné en 1'16''564 en matinée, soit 0''041 de mieux que le champion du monde.

Troisième de la première session à 0''058, Max Verstappen (Red Bull) a été victime d'une casse mécanique. 'Quelque chose a cassé' dans la monoplace, a simplement indiqué à la radio le Néerlandais, s'immobilisant près de la sortie des stands avant d'abandonner.

C'est le Français Pierre Gasly, 5e le matin, qui a pris le 3e chrono l'après-midi avec son AlphaTauri (1'15''629). Derrière lui, les Ferrari de Carlos Sainz (1'15''834) et Charles Leclerc (1'16''371) confirment la bonne forme de la Scuderia.

Deux drapeaux rouges le matin

La première séance avait été marquée par deux drapeaux rouges, plutôt inhabituels dans cet exercice. Sergio Perez (Red Bull) - alors dans un tour rapide - et Esteban Ocon (Alpine) - dans un tour de relâche - ont eu un léger contact ayant entraîné les deux monoplaces hors piste avec quelques dégâts (pneu arrière gauche pour le premier, pneu avant droit pour le second).

Entendus par les commissaires, le Mexicain et le Français ont expliqué qu'il s'agissait d'un 'malheureux malentendu' sans qu'un des deux ne soit fautif. Ensuite, juste avant de finir la séance, c'est le débutant Nikita Mazepin (Haas) qui est parti, tout seul, à la faute. Avant l'arrivée aux stands, le Russe de 22 ans est sorti large dans un virage avant de partir en tête-à-queue.

De quoi attirer les railleries: Nikita Mazepin n'avait pas terminé le premier tour de son premier GP de F1 à Bahreïn, où Hamilton s'était imposé devant Verstappen. Sorti tout seul de piste, le Russe avait déjà gagné déjà un surnom: 'Mazespin': spin signifiant tête-à-queue en anglais...

/ATS
 

Actualités suivantes