Beau succès pour les forçats du lac

La manche de l’Open Swim Stars de Neuchâtel a rassemblé plus de 200 nageurs samedi après-midi ...
Beau succès pour les forçats du lac

La manche de l’Open Swim Stars de Neuchâtel a rassemblé plus de 200 nageurs samedi après-midi dans le lac. Cette compétition en eau libre organisée pour la première fois au large du Nid-du-Crô a vu la victoire de plusieurs membres du Red-Fish

Mathis Gusse du Red-Fish est sorti de l'eau en premier lors du 2500m. Mathis Gusse du Red-Fish est sorti de l'eau en premier lors du 2500m.

Ils étaient plus de 200 nageurs à s’élancer samedi des abords des piscines du Nid-du-Crô dans les eaux troubles du lac. Pour la première fois à Neuchâtel s’est tenue une manche de l’Open Swim Stars. Ce circuit comprend une douzaine d’épreuves, en France et en Suisse et a la particularité de se dérouler en eaux libres. Il offre d’ailleurs la possibilité à chacun de se frotter aux nageurs chevronnés.


Le Red-Fish en vue

Dès 14h, le premier départ a été donné. Au menu des sportifs, un tracé de 2500m et 5000m. Chez les hommes, Mathis Gusse du Red-Fish Neuchâtel a bouclé le petit trajet en premier imité par sa coéquipière chez les dames, Lisa Piccirilli.

Mathis Gusse du Red-Fish n'a pas été décontenancé par le départ en masse :

Les nageurs ont fendu les flots lors du départ en masse. Les nageurs ont fendu les flots lors du départ en masse.

Une sportive olympique

Sur le grand parcours, les deux vainqueurs - messieurs et dames - ont franchi la ligne main dans main. Alexandre Bialon, toujours du Red-Fish s’est imposé en compagnie de la Française, Lara Grangeon de Villèle. Cette dernière n’est d’ailleurs pas une inconnue. Alors qu’elle a participé trois fois aux Jeux olympiques, elle a été notamment double médaillée de bronze aux Mondiaux et Européens en 25 km à la nage et multiple championne de France en 1500 mètres nage libre et 200m papillon.

Lara Grangeon de Villèle, nageuse olympique, a apprécié l'organisation

Le plein de participants

Avec plus de 215 participants à cet Open Swim Stars, le directeur du Red-Fish Jean-Marc Gueguen se montrait satisfait, surtout que de nombreuses épreuves tombaient le même week-end. Il estime que les compétitions en eaux libres sont de plus en plus prisées par le public qui recherche le « lien avec la nature ». Gageons que cette épreuve ne sera pas la dernière à Neuchâtel. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus