Traversée de l'Atlantique à la rame : Philippe Schucany dans les starting blocks

Accompagné de trois rameurs français, ce retraité de Peseux entame mardi son périple entre ...
Traversée de l'Atlantique à la rame : Philippe Schucany dans les starting blocks

Accompagné de trois rameurs français, ce retraité de Peseux entame mardi son périple entre les Iles Canaries et la Martinique. Une aventure à quatre d'une cinquantaine de jours sur une coquille de noix 

L'embarcation comprend une cabine à chaque bout pour dormir. L'embarcation comprend une cabine à chaque bout pour dormir.

Philippe Schucany est dans les starting blocks. Agé de 61 ans, le retraité de Peseux va relever un sacré défi dès ce mardi 10 décembre. Accompagné de trois autres seniors français (Philippe Berquin, Philippe Michel et Bernard Gerbeau), il se lancera à l’assaut de la traversée de l’Atlantique à la rame entre les Iles Canaries et la Martinique. Avec une moyenne d’âge de 65 ans, l’équipage du défi « A l’Abord’Âge » pourrait devenir le plus vieux à traverser un océan. 

Ceci dit, les quatre aventuriers rameront, sans interruption par équipes deux, à bord d’une embarcation de 8 mètres 60. Ils espèrent boucler leur 5'000 kilomètres en une cinquantaine de jours. Le départ est programmé en décembre parce que les courants sont plus favorables.

Rameur chevronné, Philippe Schucany sait que l’aventure ne sera pas de tout repos. Il craint plus la vie à quatre sur une coquille de noix pendant plus d’un mois que le défi physique en lui-même. Joint par téléphone des Iles Canaries, il dit toutefois aborder cette épopée l’esprit serein après une année de préparatifs.

 

Philippe Schucany est serein 

/mne 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus