Lac calme et soleil pour le 18e Bilac

Plus de cent embarcation d'aviron ont relié Neuchâtel à Bienne samedi après-midi pour la plus ...
Lac calme et soleil pour le 18e Bilac

Plus de cent embarcation d'aviron ont relié Neuchâtel à Bienne samedi après-midi pour la plus grande course de la sorte du pays. La victoire est revenue au quatre couple du Seeclub Sempach

Les conditions étaient presque parfaites samedi. (photo: Bilac) Les conditions étaient presque parfaites samedi. (photo: Bilac)

Soleil et sueur au menu de la 18e édition de la course populaire de bateaux à rames Bilac. La manifestation a réuni 102 embarcations, soit 500 participants issus de toute la Suisse et d'Allemagne. 
La météo favorable a permis d’opter pour le parcours de Neuchâtel – Bienne via le canal de la Thielle. Bien que la bise levant une certaine houle a toutefois compliqué la tâche des rameurs sur le lac de Bienne, cette édition a pu être bouclée sans incident. Les 102 bateaux d’aviron ont pris le départ devant le quai Osterwald à Neuchâtel à 9 heures. Les plus rapides ont avalé les 32 km du parcours en 2h07’, alors que les plus endurants ont résisté plus de 4 heures sur l’eau. Toutes catégories confondues, le quatre de couple du Seeclub Sempach décroche la première place, suivis de près du huit du Ruderclub Aarburg. Le bronze revient à l’Union Nautique Yverdon.

Avec une quarantaine de clubs inscrits, la BILAC représente la plus importante rencontre d’aviron de la Suisse. Son origine remonte à Expo.02. Les quatre clubs d’aviron de Neuchâtel, Bienne et Soleure (SNN, SNEB, SCB, SRC) formant le comité d’organisation actuel, avaient alors été invités à créer un événement sportif visant à relier les Arteplages de l’exposition nationale. Les Arteplages ont disparu, la Bilac est restée. 

La prochaine édition aura lieu le 19 septembre 2020. /comm-lyg



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus