Roller derby à Neuchâtel

D'origine américaine, ce sport de stratégie et de contact se pratique en patins à roulettes ...
Roller derby à Neuchâtel

D'origine américaine, ce sport de stratégie et de contact se pratique en patins à roulettes. Un tournoi s'est tenu pour la première fois samedi dans le canton

A l'origine, le roller derby était uniquement pratiqué par les femmes. A l'origine, le roller derby était uniquement pratiqué par les femmes.

Il y avait Georgette Baston, Gremlin, Atomic Blondy, Elicoraptor, ou encore la Griffe et Sugar Rush : Ce sont autant de surnoms adoptés par les derbies girls, des joueuses de roller derby.

C’était une première dans le canton : ce sport d’origine américaine a fait l’objet d’un tournoi samedi aux Patinoires du Littoral, à Neuchâtel. Organisé par le Neuchâtel Roller Derby Club, il a réuni huit équipes en provenance de France, d’Italie et de Suisse bien sûr.

Le roller derby se pratique avec des quads - les bons vieux patins à roulettes - sur une piste ovale. Deux équipes de cinq s’affrontent. L’objectif est simple : pour marquer un point, il faut réussir à percer le mur de joueurs et de joueuses de l’équipe adverse, sans sortir de la piste évidemment.

C’est un sport de stratégie et surtout de contact où les hommes, de par leur force physique, peuvent paraitre parfois avantagés. Si c’est vrai, il a toutefois un bémol. Pour savoir plus, notre reportage dans l’ambiance du premier tournoi de roller derby de Neuchâtel. /mne

Les contacts font partie intégrantes du roller derby, mais tous les coups ne sont pas permis. Les contacts font partie intégrantes du roller derby, mais tous les coups ne sont pas permis.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus