Neuchâtelois en force aux mondiaux

Douze joueurs de La Chaux-de-Fonds et trois des Val-de-Ruz Flyers ont été sélectionnés pour ...
Neuchâtelois en force aux mondiaux

Douze joueurs de La Chaux-de-Fonds et trois des Val-de-Ruz Flyers ont été sélectionnés pour participer aux championnats du monde de tchoukball en Malaisie et à Singapour

Les Suisses dans le feu de l'action. (Photo Swiss Tchoukball - David Sandoz) Les Suisses dans le feu de l'action. (Photo Swiss Tchoukball - David Sandoz)

Le canton de Neuchâtel sera représenté en force aux championnats du monde de tchoukball, du 8 au 11 août prochain à Kuala Lumpur en Malaisie. Les sélections de l’équipe de Suisse masculine et féminine comprendront toutes les deux quatre joueurs de La Chaux-de-Fonds et un des Val-de-Ruz Flyers. Trois jeunes joueurs neuchâtelois seront encore du voyage à Singapour, une semaine plus tard, pour les mondiaux juniors.

Cette importante cohorte de représentants du canton ne constitue pas une surprise. Le tchoukball est né au début des années septante des réflexions d’Hermann Brandt. Fort de son expérience de praticien, ce docteur genevois a inventé un sport d’équipes ludique, sans contact et dépourvu de toutes agressions. La phase concrète a été développée par Michel Favre, professeur d’éducation physique neuchâtelois.

Genève et Neuchâtel constituent le berceau du tchoukball : un sport qui toutefois suscite un intérêt médiatique modeste et qui ne s’est jamais vraiment développé ailleur en Suisse. Ceci dit, la fierté de porter le maillot national existe bel et bien au sein de tous les membres de l’équipe de Suisse. Les témoignages de Nanghita Antonioli et du Vaudruzien Matthieu Helfer.

 

Nanghita Antonioli et Matthieu Helfer 

Sur le plan international, Taïwan est la nation phare du tchoukball. La Suisse, elle, figure également dans le wagon de tête. Et en vue de ces mondiaux, les ambitions sont là. Surtout pour l’équipe féminine comme l’explique sa capitaine, la Chaux-de-Fonnière Nanghita Antonioli. 

L’Équipe de Suisse masculine espère également figurer dans le dernier carré des championnats du monde de tchoukball. Mais selon l’international du Val-de-Ruz, Matthieu Helfer, cet objectif ne sera pas facile à atteindre .

Les finales de ces championnats du monde se tiendront dimanche 11 août à Kuala Lumpur. /mne


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus