Neuchâtel loupe l'organisation du jubilé de la lutte suisse

La lutte à la culotte dans le canton de Neuchâtel, ça n'est pas pour tout de suite. Le 125e ...
Neuchâtel loupe l'organisation du jubilé de la lutte suisse

L'Association fédérale de lutte a désigné Appenzell comme organisateur de son 125e anniversaire, au détriment de Neuchâtel

Patrick Blank, président de l'association cantonale neuchâteloise de lutte suisse Patrick Blank, président de l'association cantonale neuchâteloise de lutte suisse

La lutte à la culotte dans le canton de Neuchâtel, ça n'est pas pour tout de suite. Le 125e anniversaire de l'Association fédérale de lutte se tiendra à Appenzell en 2020. Les quelque 200 délégués en ont décidé ainsi lors de leur assemblée générale de dimanche à Marin-Epagnier.

La candidature neuchâteloise, soutenue par l'association romande, proposait l'organisation de ce « Jubilé des 125 ans de la lutte suisse » au stade de la Maladière à Neuchâtel. Les délégués ont finalement retenu le projet d'Appenzell au quatrième tour au détriment des ronds de sciure du Littoral. Pour Patrick Blank, président de l'association cantonale neuchâteloise de lutte, deux raisons ont empêché le projet romand d'aboutir: l'organisation en 2016 de la Fête fédérale à Estavayer et la taille du canton d'Appenzell qui n'aurait pas les moyens d'accueillir un événement d'une telle ampleur. « Une fête au jubilé, où on a moins de monde, environ 15'000 spectateurs et 120 lutteurs, c'est réalisable dans un canton comme Appenzell » a expliqué Patrick Blank.

Il faudra vraisemblablement encore être patient pour voir les lutteurs à la culotte dans le canton de Neuchâtel à l'occasion d'une Fête fédérale. La prochaine en Romandie est prévue en 2030. /jefa

  


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus