Denis Oswald recalé

Denis Oswald n’est pas le nouveau président du Comité international olympique. Les membres ...
Denis Oswald recalé

Denis Oswald Denis Oswald n'avait pas les appuis de Thomas Bach.

Denis Oswald n’est pas le nouveau président du Comité international olympique. Les membres du CIO ont voté sans surprise mardi à Buenos Aires, en Argentine. Ils ont nommé Thomas Bach pour présider la plus prestigieuse institution sportive de la planète.

L’Allemand de 59 ans a été élu dès le 2e tour de scrutin. Il a obtenu 49 voix contre 29 au banquier portoricain Richard Carrion. Thomas Bach succède au Belge Jacques Rogge. Il a été nommé pour une période de huit ans, renouvelable une seule fois pour quatre ans supplémentaires. Denis Oswald est donc recalé. Il n'a reçu que cinq voix.

Thomas Bach a bénéficié d’appuis de poids qui ont fait défaut à Denis Oswald. Son alliance avouée avec le cheik koweitien, et ancien ministre du pétrole, Al-Sabah a beaucoup fait jaser.  Elle n’a pas suffi à inverser les tendances : le mouvement olympique, lui aussi, est dicté par des impératifs qui priment parfois sur une certaine éthique où seules les compétences d’un candidat devraient prévaloir. /mne


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus