Le NUC en finale à cause du Covid

Quatre joueuses du club neuchâtelois de Ligue A de volleyball ont été testées positives au ...
Le NUC en finale à cause du Covid

Quatre joueuses du club neuchâtelois de Ligue A de volleyball ont été testées positives au coronavirus. Comme le veut le règlement, le NUC remporte sa série de demi-finale face à Guin

L'équipe de Lauren Bertolacci aurait préféré se qualifier d'une autre manière (photo: Albin Tissier). L'équipe de Lauren Bertolacci aurait préféré se qualifier d'une autre manière (photo: Albin Tissier).

Le Covid-19 vient perturber le parcours du NUC en Ligue A féminine de volleyball. Le club de la Riveraine l’annonce mercredi dans un communiqué. Lundi soir, celui-ci a informé Swissvolley que deux de ses joueuses avaient été testées positives. D’autres membres de l’équipe présentant des symptômes, les dirigeants ont fait tester tout le contingent mardi matin. Résultat : deux joueuses supplémentaires sont positives et quatre autres joueuses présentent des symptômes. Celles-ci seront testées à nouveau dans un délai de 48 heures si leur état ne s’améliore pas.


Une qualification sans match supplémentaire

Conséquence sportive : le NUC ne peut pas disputer le match prévu mercredi contre Guin. Comme le stipule le règlement, dans ce cas de figure, ce sont les trois matchs disputés qui sont pris en compte et le reste de la série n’est pas jouée. Le NUC remporte donc sa demi-finale face au club fribourgeois, puisque les Neuchâteloises menaient celle-ci 2 victoires à une.

Le premier acte de la finale pour le titre se jouera le dimanche 3 avril à la Riveraine face à Sm’Aesch-Pfeffingen, vainqueur de l’autre demi-finale. /comm-jhi


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus