Le NUC en finale !

Le NUC peut rêver du triplé. Le club de volleyball neuchâtelois s’est qualifié pour la finale ...
Le NUC en finale !

Le NUC peut rêver du triplé. Le club de volleyball neuchâtelois s’est qualifié pour la finale des play-off de Ligue nationale A en battant Guin 3-0 jeudi à La Riveraine

Les filles du NUC ont tout réussi. (Photo: archives). Les filles du NUC ont tout réussi. (Photo: archives).

Epatantes Neuchâteloises!

Le NUC s’est qualifié pour la finale des play-off de Ligue nationale A de volleyball en disposant de Guin 3-0 (25-21 25-21 25-21) jeudi soir à La Riveraine. Grâce à cette victoire, les Neuchâteloises remportent la série des demi-finales 2-0. En finale, elles affronteront Sm'Aesch Pfeffingen ou Kanti Schaffhouse (1-0 dans la série). Après la victoire en Supercoupe, puis la Coupe de Suisse, tous les espoirs sont permis avec l'équipe neuchâteloise.


Cavalier seul, ou presque

Lors de ce deuxième acte des demi-finales, le NUC n'a presque jamais laissé la parole au leader de la saison régulière. Le premier point de la rencontre a d'ailleurs été à l’image du résultat : un gros smash gagnant. Toutefois, tout aurait pu prendre une autre direction dans le premier set. En effet, ce dernier a vu le NUC se montrer tantôt létal, tantôt un peu déconcentré. En témoigne la série de 7 points de suite encaissés alors que les Neuchâteloises menaient 9-4 pour finalement se retrouver à 9-11. Mais heureusement, le NUC a su renverser la vapeur et reprendre les devants pour finalement l’emporter 25-21 sur le point du set conclu par l’Américaine Kyra Holt.

Dans le deuxième set, le NUC a dû batailler ferme. Mais les dieux du volleyball étaient avec le club neuchâtelois qui a eu une réussite de tous les instants. Entre les smashs gagnants, les blocks au bon moment ainsi que les sauvetages miraculeux, le NUC n’a jamais vraiment semblé pouvoir perdre. Seule petite alerte, les volleyeuses ont laissé les Fribourgeoises leur passer devant à 17-18. Elles ont alors resserré leur garde poreprendre la main pour finalement l’emporter 25-21.

Finalement, la troisième manche s’est résumée à une formalité, tellement Guin a semblé dépassé. Le NUC a pu dérouler pour l’emporter tranquillement sur ce même score de 25-21 et 3 sets à rien.


Sur tous les ballons

Sur cette rencontre, la différence entre le NUC et Guin aura certainement été la gestion des réceptions. Les Neuchâteloises se sont littéralement râpées les genoux sur le parquet de la Riveraine pour aller chercher tous les ballons. Une véritable attitude de prétendant au titre.

Le succès du NUC doit aussi à l’équipe de Guin qui a dû se battre avec son service. L’équipe fribourgeoise s’est souvent mise dans l’embarras toute seule en laissant le NUC caracoler en tête avec des points cadeaux. De plus, Guin n’a jamais vraiment pu faire oublier l’absence de son étrangère Danielle Harbin, blessée.

Finalement, ce NUC cuvée 2018/2019 file en finale. Et pour le bonheur des 1425 personnes présentes jeudi à La Riveraine, le spectacle aura été au rendez-vous. Le premier match de la finale aura lieu jeudi prochain à l’extérieur, quel que soit l’adversaire. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus