Un deuxième derby pour les Aigles

Face à un Fribourg-Gottéron trop craintif, Genève-Servette a signé son deuxième succès (4-1) ...
Un deuxième derby pour les Aigles

Un deuxième derby pour les Aigles

Photo: Keystone/CYRIL ZINGARO

Face à un Fribourg-Gottéron trop craintif, Genève-Servette a signé son deuxième succès (4-1) en autant de parties. Les retours d'Omark et de Tömmernes ont fait du bien aux Aigles.

On se souvient qu'au mois de décembre, l'unique duel entre les deux formations avait été disputé et que Genève avait fini par obtenir un deuxième point à l'issue d'une séance de tirs au but.

Hormis le couac d'Ambri, les Aigles traversent une période positive avec cinq succès en six rencontres. La victoire décrochée contre Zurich avec un effectif amoindri a démontré la force de caractère des hommes de Patrick Emond. Mais les retours d'Omark et de Tömmernes ont donné une autre dimension à des Grenat qui ont fait la différence au cours de la période médiane.

Winnik a ouvert la marque à la 22e, mais Fehr avait déjà trouvé du métal en fin de premier tiers. Puis d'une subtile déviation Omark a donné deux longueurs d'avance à ses couleurs (31e). A noter que les deux fois c'est Tyler Moy qui a signé l'assist. L'ancien attaquant du LHC a également frappé le poteau entre les deux buts servettiens.

Trop chétifs dans leur pressing, les Dragons ont presque semblé accepter la domination genevoise. Alors oui, Rossi a pu réduire l'écart à la 45e, mais cette réussite est davantage à mettre au crédit de Samuel Walser que d'un véritable travail de sape du côté des locaux. Le GSHC a d'ailleurs parfaitement négocié les minutes qui ont suivi ce but fribourgeois en inscrivant le 3-1 grâce à une belle frappe de Völlmin.

Pour Fribourg, ce revers devant une formation à haut potentiel rappelle que le top 4 semble pour l'heure composé de Zoug, Zurich, Lausanne et Genève. Genève passe du même coup Lausanne au classement en soufflant la 4e place aux Vaudois.

A Bienne, les Seelandais ont signé un troisième succès de rang en disposant de Rapperswil 2-1. Le score est chiche, mais les trois points sont bien réels. Ils permettent aux joueurs de Lars Leuenberger de rester au contact pour la 6e place. Une 6e place occupée pour l'heure par Davos qui a pris le meilleur sur Lugano 4-2 au Tessin. Les Luganais sont pour l'heure 7es à égalité de points avec les Biennois.

Dans le dernier match de cette journée, le leader Zoug a fait son travail en dominant Ambri 2-0. Le score n'est pas flamboyant mais les Zougois poursuivent leur marche en avant qui les voit posséder aujourd'hui 13 points d'avance sur leurs dauphins, les Zurich Lions.

/ATS
 

Actualités suivantes