Xamax sombre à Aarau 

Les footballeurs neuchâtelois ont perdu 4-0 au stade du Brügglifeld mardi en Challenge League ...
Xamax sombre à Aarau 

Les footballeurs neuchâtelois ont perdu 4-0 au stade du Brügglifeld mardi en Challenge League de football.  Une équipe xamaxienne décimée : Andrea Binotto n'avait qu'un défenseur inscrit sur la feuille de match

Raphaël Nuzzolo (photo : KEYSTONE/Laurent Gillieron). Raphaël Nuzzolo (photo : KEYSTONE/Laurent Gillieron).

 

Les matches s’enchaînent mais ne se ressemblent pas pour Neuchâtel Xamax en Challenge League de football. Trois jours après avoir disposé de Winterthour 3-1, la formation d’Andrea Binotto a sombré contre Aarau. Elle s’est inclinée 4-0 au stade du Brügglifeld, dans un match qui avait été reporté il y a dix jours en raison de l’impraticabilité du terrain.

Les « rouge et noir » ont surtout connu une entame de partie catastrophique. Le score était déjà de 2-0 après douze minutes jeu. A la 8e minute, Mickaël Almeida a débordé sur le flanc droit, il a servi un centre raz terre à Liridon Balaj qui, bien positionné devant Laurent Walthert, a ouvert la marque. A peine quatre minutes plus tard, Olivier Jäckle – libre de tout marquage - a profité d’un corner pour inscrire le 2-0 d’une magnifique frappe prise des 20 mètres. Deux actions bien cadrées…, deux buts.

Les Argoviens se sont alors contentés de gérer cet avantage en 1re mi-temps au cours de laquelle ils ont réellement eu la maîtrise du jeu. Les Xamaxiens ont eu de la peine à sortir la tête de l’eau. Le coach Andrea Binotto estime toutefois que son équipe avait des circonstances atténuantes à faire valoir : en raison de nombreux joueurs blessés et deux suspendus, il n’a pu inscrire qu’un seul vrai défenseur sur la feuille de match. Le jeune Endrit Morena a ainsi été propulsé au poste inhabituel d’arrière central. Il ne s’est pas laissé démolir par un début de rencontre de cauchemardesque pour lui et son équipe

Endrit Morena

En seconde mi-temps, Neuchâtel Xamax ne s’est pas totalement laissé abattre. Les « rouge et noir » se sont montrés très entreprenants dès leur retour sur le terrain. Juan Manuel Parapar a tiré un coup-franc sur la transversale (47e) juste avant que Bruno Morgado n’échoue d’un rien, seul face au portier adverse. Neuchâtel Xamax a voulu y croire, a pris des risques et c’est Aarau qui en a profité pour inscrire deux buts supplémentaires sur la fin.

A l’issue de la partie, on retiendra que tout n’a pas été mauvais dans les rangs xamaxiens. Andrea Binotto relève, lui, qu’il a vraiment dû faire du bricolage au moment de composer sa défense

Andrea Binotto

Au plan comptable, la défaite concédée contre Aarau n’est pas catastrophique. Mais Neuchâtel Xamax a le devoir de récolter des points lors de ces deux prochaines parties : vendredi 26 février à Kriens et mardi 2 mars contre Chiasso. Deux adversaires directs concernés par la lutte contre la relégation. /mne

Le télégramme

Aarau - Neuchâtel Xamax 4-0 (2-0).

Arbitre: Piccolo.

Buts: 8e Balaj 1-0. 12e Jäckle 2-0. 83e Rrudhani 3-0. 90e Stojilkovic (penalty) 4-0.

Autre résultat: Winterthour - Kriens 0:0.

Classement: 1. Grasshopper 21/43 (37-23). 2. Schaffhouse 21/37 (38-24). 3. Thoune 21/37 (34-25). 4. Aarau 21/32 (39-32). 5. Stade Lausanne-Ouchy 21/32 (31-25). 6. Winterthour 21/29 (33-29). 7. Wil 21/27 (23-26). 8. Kriens 21/21 (23-30). 9. Neuchâtel Xamax FCS 21/18 (20-41). 10. Chiasso 21/14 (17-40).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus