Lindsey Jacobellis plus grande que jamais

Lindsey Jacobellis est entrée un peu plus encore dans la légende en remportant le titre olympique ...
Lindsey Jacobellis plus grande que jamais

Lindsey Jacobellis plus grande que jamais

Photo: KEYSTONE/EPA/MAXIM SHIPENKOV

Lindsey Jacobellis est entrée un peu plus encore dans la légende en remportant le titre olympique de snowboardcross, 16 ans après sa médaille d'argent aux JO de Turin. Les Suissesses n'ont pas brillé.

Lindsey Jacobellis, doyenne de l'épreuve à 36 ans, était déjà une superstar de la discipline avant ces Jeux de Pékin. Avec ses six couronnes mondiales, ses dix triomphes aux X-Games et ses 31 victoires en Coupe du monde, l'Américaine à la longévité exceptionnelle n'avait plus rien à prouver. Mais il lui manquait l'or olympique.

Cette lacune a été réparée mercredi au Genting Snow Park. L'Américaine a mené sa finale de bout en bout, en résistant aux attaques de la Française Chloé Trespeusch, médaillée d'argent. La Canadienne Meryeta Odine a obtenu le bronze.

Lindsey Jacobellis avait découvert son sport en 2001, initiée par son frère Benny. Depuis 2003, elle est montée chaque année au moins une fois sur un podium de Coupe du monde, à l'exception de 2020. Elle a tout gagné à de multiples reprises, jusqu'à ce titre de mercredi en forme de couronnement absolu.

Au lendemain de l'échec collectif en slalom parallèle, les snowboardeuses suisses n'ont pas pu tirer leur épingle du jeu

Sina Siegenthaler a été la seule à atteindre les quarts de finale, lors desquels elle a été éliminée en arrivant 4e de son run. Ce résultat a néanmoins dépassé ses attentes. 'J'étais déjà très heureuse de pouvoir prendre le départ, dès lors, me hisser en quarts de finale, c'est pour moi fantastique', a-t-elle dit. Le parcours de Lara Casanova et de Sophie Hediger s'est arrêté en 8es de finale.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus