La Jura'ltitude s'envolera de Moutier

La compétition, qui allie parapente et marche dans l'Arc jurassien, ne partira plus de St-Ursanne ...
La Jura'ltitude s'envolera de Moutier

La compétition, qui allie parapente et marche dans l'Arc jurassien, ne partira plus de St-Ursanne mais de Moutier en 2018

Les athlètes de la Jura'ltitude s'enverront en l'air au départ de Moutier et non plus de St-Ursanne. Après trois éditions avec départ et arrivée dans la cité médiévale, les organisateurs ont décidé de changer d'air. Le départ et l'arrivée de la cuvée 2018 seront donnés à Moutier. Ce changement devrait permettre aux pilotes d'effectuer directement un vol de longue distance, dès l'entame de cette compétition qui se déroulera du 21 au 24 juin.

 

Gommer deux inconvénients

Ce changement de lieu pour le centre névralgique de la manifestation répond aux demandes des pilotes. Selon les participants, il y avait deux inconvénients à St-Ursanne. D'une part, le départ effectué tôt le matin depuis la cité médiévale ne permettait pas d'effectuer d'entrée un vol de longue distance. D'autre part, le retour à St-Ursanne pour terminer la course dans les délais contraignait les pilotes à devoir marcher des dizaines de kilomètres.

 

Moutier et ses qualités

Le choix de Moutier et de sa patinoire répond à une certaine logique, si on en croit le comité de la Jura'ltitude. La cité prévôtoise se trouve, en effet, au centre de trois montagnes très intéressantes pour le vol : le Graitery, le Raimeux, ainsi que la Montagne-de-Moutier. De plus, au départ de Moutier, plusieurs montagnes à fort rendement de vol sont accessibles en quelques heures seulement. C'est le cas du Weissenstein et des Rochers de Loveresse.

 

Deux nouveaux parcours

Les organisateurs en ont également profité pour mettre en place deux nouveaux tracés. Le premier, qui répond au nom d'Adventure, est un parcours d'orientation. Les pilotes devront atteindre 20 balises disséminées dans un triangle virtuel, compris entre Boécourt, Balsthal et Tête-de-Ran. Le second tracé, du nom d'Access, s'adresse aux curieux qui souhaitent découvrir cette pratique qui allie parapente et marche, ainsi qu'aux athlètes qui n'ont que le week-end à disposition. Ce second parcours ne se déroulera que les 23 et 24 juin. /mle

Informations ici


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus