Pas de quartier pour les dealers

Le combat contre les dealers de méthamphétamine se poursuit dans le canton de Neuchâtel. Après ...
Pas de quartier pour les dealers

Sachets de crystal (méthamphétamine) saisis par la Police neuchâteloise dans le cadre de cette affaire. Sachets de crystal (méthamphétamine) saisis par la Police neuchâteloise dans le cadre de cette affaire.

Le combat contre les dealers de méthamphétamine se poursuit dans le canton de Neuchâtel.

Après l’arrestation d’un premier important dealer de crystal, dont nous vous avions parlé au mois de décembre, la Police neuchâteloise a mis la main sur un autre gros poisson. L’homme âgé de 39 ans était actif dans la vente d’amphétamines. Il est en détention provisoire depuis le mois de mars de l’année passée.

L'enquête a permis de mettre en cause ce toxicomane-dealer, actif entre l'automne 2011 et mars 2014, pour l'acquisition de plus de 20'000 pilules d'amphétamines thaïes, dont une partie pour sa consommation personnelle et plus de 16'000 pièces pour la vente.

L’homme était déjà connu des services de police pour des faits similaires depuis 2001, année de sa première condamnation. Il avait également été dénoncé en 2009 pour consommation et une nouvelle fois en 2011 pour un important trafic de pilules thaïes. L’homme est devenu de plus en plus connu dans le milieu. Son rôle a encore pris de l’ampleur en automne 2013 lorsque ce trafiquant s'est associé à un réseau de distribution dirigé par des trafiquants asiatiques. L’homme est allé jusqu'à rencontrer en décembre 2013 des fournisseurs de méthamphétamines en Tchéquie pour organiser l'importation de crystal en Suisse. Il en aurait ramené environ un kilo.

Dans cette affaire, la Police neuchâteloise a saisi de la marchandise pour un montant avoisinant 11'000 francs à la vente et diverses devises pour des milliers de francs. Le trafic a généré un bénéfice de plus 45'000 francs.

Une vingtaine de personnes résidant dans le canton de Neuchâtel ont été entendues et dénoncées dans le cadre de cette affaire.

Avec l’arrestation de ces deux importants revendeurs, les consommateurs ont plus de peine à se ravitailler sur le marché neuchâtelois. De petits dealers ont pris le relais, mais rien en comparaison avec la quantité écoulée par les deux dealers qui se trouvent actuellement sous les verrous dans l’attente de leur jugement. /comm-sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus